Barcelone, Jour 2 - Trois équipes regroupées en 98 millièmes !

Sans l'ombre d'un doute, c'est de manière générale la journée la plus productive depuis le début des essais hivernaux qui s'est déroulée à Barcelone ce vendredi

Sans l'ombre d'un doute, c'est de manière générale la journée la plus productive depuis le début des essais hivernaux qui s'est déroulée à Barcelone ce vendredi. A l'heure des comptes, pas moins de cinq équipes ont allègrement dépassé la barre des 100 tours couverts. La fiabilité semble déjà au rendez-vous pour une bonne partie du plateau.

La matinée a été très studieuse, seulement perturbée par un drapeau rouge furtif lorsque la RB11 de Daniel Ricciardo s'est immobilisée à la sortie de la pitlane. Mais l'Australien a ensuite connu sa meilleure journée de tests, réalisant un programme très intense, et notamment ce qui semblait être une simulation de course dans l'après-midi. En tête à la mi-journée, il a conservé son meilleur temps, réalisé en pneus tendres peu avant 13 heures.

Deux autres monoplaces sont venues se rapprocher de lui, également avec les pneus tendres : la Ferrari de Kimi Räikkönen et la Williams de Felipe Massa. Les deux équipes ont aussi déroulé un programme sans faille apparente et le Brésilien a signé son meilleur chrono à une heure du drapeau à damier. Peu importe l'aspect anecdotique de la performance, cela offre un tir groupé notable de trois voitures en moins d'un dixième, auxquelles on peut ajouter ensuite la Force India de Sergio Pérez et la Mercedes de Lewis Hamilton.

Plus de 150 tours pour Mercedes

Le double Champion du Monde, malade jeudi, a eu l'occasion de remonter dans le baquet de la W06 en partageant son temps de piste avec Nico Rosberg, qui a roulé lors de la matinée. A eux deux, le Britannique et l'Allemand ont parcouru une distance significative, égalée par aucun autre team.

L'après-midi a été marqué par deux drapeaux rouges. Le premier pour une sortie de piste de Carlos Sainz, qui a terminé sa course dans les graviers du virage n°4 ; le second suite à l'arrêt en piste de la Sauber de Marcus Ericsson.

Dans le clan McLaren, la journée tant redoutée n'a pas été si catastrophique. Après la panne de MGU-K hier, l'équipe s'attendait à peu rouler en attendant une nouvelle pièce pour la journée de samedi. Mais Fernando Alonso, qui a succédé à Jenson Button, a bouclé plus d'une cinquantaine de tours. Si l'Espagnol n'a jamais effectué de long relais, il a sans aucun doute permis à son team de récolter des données précieuses. La fin de semaine apportera les premières réponses sur les progrès réels ou non du tandem McLaren-Honda.

En piste avec Lotus, le Champion GP2 et pilote de réserve Jolyon Palmer a mené un programme sage, sans se concentrer sur la performance.

Formule 1 - Essais Hivernaux 2015 - Barcelone - Jour 2
Pilote Ecurie Temps Trs
01   D. Ricciardo   Red Bull 1:24.574 143
02   K. Räikkönen   Ferrari 1:24.584 90
03   F. Massa   Williams 1:24.672 88
04   S. Pérez   Force India 1:24.702 121
05   L. Hamilton   Mercedes 1.24.923 89
06   N. Rosberg   Mercedes 1.25.556 66
07   F. Alonso   McLaren 1:25.961 59
08   J. Palmer   Lotus 1:26.280 77
09   M. Ericsson   Sauber 1:27.334 113
10   C. Sainz   Toro Rosso 1:28.945 100
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Felipe Massa , Carlos Sainz , Nico Rosberg , Sergio Pérez , Daniel Ricciardo , Marcus Ericsson , Jolyon Palmer
Équipes McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités