Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Barcelone - Les nouveautés techniques de la deuxième semaine

partages
commentaires
Barcelone - Les nouveautés techniques de la deuxième semaine
Par :
Co-auteur: Matt Somerfield
27 févr. 2019 à 13:07

Les photos de Giorgio Piola et de Motorsport montrent les évolutions techniques apportées aux monoplaces lors de la deuxième semaine d’essais hivernaux à Barcelone.

Diapo
Liste

Vue détaillée de la Ferrari

Vue détaillée de la Ferrari
1/20

Photo de: Giorgio Piola

Pour la deuxième semaine d’essais, Ferrari a modifié le design de sa tubulure de soupape de décharge, passant de deux tuyaux à seulement un, de plus grande taille.

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W10 munie de capteurs aérodynamiques

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W10 munie de capteurs aérodynamiques
2/20

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

La Mercedes W10 fut munie de ces énormes treillis de capteurs aérodynamiques afin de vérifier le bon fonctionnement des nombreuses nouvelles pièces apportées en Espagne.

Vue détaillée de la Mercedes AMG F1

Vue détaillée de la Mercedes AMG F1
3/20

Photo de: Giorgio Piola

Sur cette image, on peut constater à quel point les pontons ont été réduits, avec une découpe clairement apparente jusqu'au point où ils rencontrent la tubulure d'échappement sous le capot moteur. L'équipe a également introduit un T-wing à double élément à l'arrière de la voiture.

Vue détaillée de la Ferrari

Vue détaillée de la Ferrari
4/20

Photo de: Giorgio Piola

Vue d’une écope de frein avant de la Ferrari SF90. On note qu’elle est désormais en retrait par rapport à ce que le règlement technique considère être une cloison verticale, ce qui permet l’ajout d’ailettes sur sa partie inférieure (indiquée par la flèche).

Vue détaillée de la Mercedes AMG F1

Vue détaillée de la Mercedes AMG F1
5/20

Photo de: Giorgio Piola

Vue en plongée du fond plat de la Mercedes W10, qui montre la modification apportée à la forme du ponton. Remarquez aussi la présence de trois petites arêtes verticales au-dessus des échancrures longitudinales.

Vue détaillée de la Mercedes AMG F1

Vue détaillée de la Mercedes AMG F1
6/20

Photo de: Giorgio Piola

Vue latérale de la Mercedes W10 équipée des treillis de capteurs. On note aussi la présence d’une longue ailette fixée au flanc du châssis et qui semble repousser les flux d’air vers le bas et autour de la gorge de dégagement du ponton.

Vue détaillée de la Mercedes AMG F1

Vue détaillée de la Mercedes AMG F1
7/20

Photo de: Giorgio Piola

Vue en plongée du nouveau museau de la Mercedes W10. Le bout du nez est désormais plus bombé, ce qui permet au museau d’être plus fin et de mieux alimenter en air la cape située dessous et sur les côtés.

Vue détaillée de la Mercedes AMG F1

Vue détaillée de la Mercedes AMG F1
8/20

Photo de: Giorgio Piola

Autre vue de l’extrémité du nez et de sa forme élégante qui intègre mieux la cape.

Vue détaillée de la Mercedes AMG F1

Vue détaillée de la Mercedes AMG F1
9/20

Photo de: Giorgio Piola

L’aileron avant de la Mercedes W10 a aussi été modifié, incluant de nouvelles dérives latérales.

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W10

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W10
10/20

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

Pour ce second test, Mercedes a ajouté une ailette simple en forme de boomerang sur le tube supérieur du Halo.

Vue détaillée de Haas F1 Team

Vue détaillée de Haas F1 Team
11/20

Photo de: Giorgio Piola

Vue de l’arrière de la Haas VF-19 qui montre la nouvelle configuration de l’échappement et de la tubulure de la soupape de décharge, similaire à ce qu’utilise la Scuderia Ferrari avec deux tuyaux qui se connectent en un seul, qui émerge de la carrosserie.

George Russell, Williams FW42

George Russell, Williams FW42
12/20

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

Comme les autres modèles précédents, la Williams FW42 possède un évent d’évacuation d’air chaud de taille relativement grande.

Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-19

Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-19
13/20

Photo de: Andy Hone / LAT Images

Vue latérale de la Haas VF19 qui est poussée dans son garage. On remarque les nombreuses arêtes verticales ajoutées au rebord inférieur des dérives et notez l’angle inhabituel que possède le ventilateur de refroidissement fixé à l’entrée du ponton.

Vue détaillée Haas F1

Vue détaillée Haas F1
14/20

Photo de: Giorgio Piola

Le capot moteur de la Haas VF19 possède une arête verticale de bonne dimension.

Vue détaillée de McLaren

Vue détaillée de McLaren
15/20

Photo de: Giorgio Piola

Vue de la suspension avant rehaussée de la McLaren et de l’entrée d’air allongée de l’écope de frein.

Suspension de la Renault F1 Team R.S. 19

Suspension de la Renault F1 Team R.S. 19
16/20

Photo de: Giorgio Piola

L’écope de frein de la Renault dispose de plusieurs canaux internes afin d’alimenter les différentes pièces. Toutefois, sa taille impressionnante suggère fortement que l’air avalé est par la suite rejeté vers l’extérieur par la roue afin d’obtenir un gain aérodynamique.

Suspension de la Scuderia Toro Rosso STR14

Suspension de la Scuderia Toro Rosso STR14
17/20

Photo de: Giorgio Piola

En comparaison, l’écope de frein de la Toro Rosso est plus petite, mais sa forme allongée près de la jante permet de souffler l’air sur une plus grande surface et plutôt vers l’arrière.

Dans le rétroviseur de Lance Stroll, Racing Point F1 Team RP19

Dans le rétroviseur de Lance Stroll, Racing Point F1 Team RP19
18/20

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

Superbe vue de l’ailette aux formes complexes qui est fixée au-dessus du ponton de la Racing Point RP19.

Détails techniques Alfa Romeo Racing

Détails techniques Alfa Romeo Racing
19/20

Photo de: Giorgio Piola

Vue de l’aileron avant et du volet supérieur ultra court et incliné de l'Alfa Romeo.

Vue détaillée de Red Bull Racing

Vue détaillée de Red Bull Racing
20/20

Photo de: Giorgio Piola

Superbe vue de l'arrière de la Red Bull RB15 qui montre comment l'équipe s'attaque au problème du refroidissement. Les pontons sont si galbés que l’évent est forcé de s'évaser sur lui-même afin de produire un rendement optimal.

Article suivant
Barcelone, J6 - Vettel dans le mur, Sainz meilleur chrono

Article précédent

Barcelone, J6 - Vettel dans le mur, Sainz meilleur chrono

Article suivant

Vettel : Trouver la cause du crash est une "priorité absolue"

Vettel : Trouver la cause du crash est une "priorité absolue"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais hivernaux de Barcelone II
Auteur Giorgio Piola
Be first to get
breaking news