Barcelone - Renault "conscient de devoir élever le niveau" de performance

partages
commentaires
Barcelone - Renault
Traduit par: Guillaume Navarro
11 mai 2015 à 07:36

Daniil Kvyat, Red Bull Racing RB11
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR10
Daniil Kvyat, Red Bull Racing RB11 et Romain Grosjean, Lotus F1 E23 battle for position
Daniil Kvyat, Red Bull Racing RB11
Kimi Raikkonen, Ferrari SF15-T
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing

Renault accuse encore un important retard sur Mercedes-Benz et Ferrari, mais le Grand Prix d'Espagne aura fourni au moins une petite satisfaction : trois des quatre monoplaces propulsées par l'unité de puissance française ont rallié l'arrivée dans les points, à Barcelone, tandis que Max Verstappen échoue juste en dehors du Top 10, avec la 11ème position finale.

Les quatre autos sont par ailleurs arrivées au terme de la course, après avoir accusé des problèmes de fiabilité redondants sur les premières épreuves de la saison.

Les Red Bull et Toro Rosso ont globalement passé l'ensemble de la course à se battre directement entre elles. Bien qualifiées sur la grille, les machines de Faenza ont irrémédiablement chuté dans la hiérarchie, tandis que Daniel Ricciardo a fait preuve de sa ténacité habituelle pour collecter la septième position.

"Nos quatre voitures ont rallié l’arrivée du Grand Prix et nous permettent ainsi d’atteindre notre objectif minimal pour ce week-end", commente Rémi Taffin, Directeur des Opérations Renault. "Nous avons été moins conservateurs en qualifications et avons pu ainsi montrer que le potentiel existe bel et bien".

 

La peur de nouveaux abandons

Renault admet cependant que les craintes liées aux nombreux fiascos en course sur les premières manches ont influencé le manufacturier à prendre des précautions rigoureuses en course pour permettre avant tout à chacun de pouvoir arriver au terme des 300 kilomètres de course.

"Nous avons adopté une approche plus prudente pour la course", admet Taffin. "Nous devons à présent maintenir cette base tout en continuant de progresser lors des prochaines épreuves. Nous sommes conscients de devoir élever notre niveau en termes de performance mais devons le faire sans prendre de risques au niveau de la fiabilité."

Prochain article Formule 1
Témoignage - Häkkinen revient sur son terrible accident à Adélaïde

Previous article

Témoignage - Häkkinen revient sur son terrible accident à Adélaïde

Next article

GP de Monaco - La grille de départ

GP de Monaco - La grille de départ
Charger les commentaires