Barnicoat - McLaren m'a évincé sans "aucune explication"

Ben Barnicoat, qui était soutenu par McLaren depuis l'âge de 13 ans, a révélé à Motorsport.com qu'il avait perdu le soutien de la légendaire écurie de Formule 1.

Barnicoat - McLaren m'a évincé sans "aucune explication"
Ben Barnicoat, HitechGP Dallara F312 – Mercedes-Benz,
Ben Barnicoat, HitechGP Dallara F312 – Mercedes-Benz
Ben Barnicoat, HitechGP Dallara F312 – Mercedes-Benz
Ben Barnicoat, HitechGP Dallara F312 – Mercedes-Benz
Ben Barnicoat, HitechGP Dallara F312 – Mercedes-Benz,
Ben Barnicoat, HitechGP Dallara F312 – Mercedes-Benz
Ben Barnicoat, HitechGP Dallara F312 – Mercedes-Benz

C'est en effet dès le karting que l'actuel pilote de F3 Europe a tapé dans l’œil des dirigeants de McLaren, qui l'ont intégré à leur programme de jeunes pilotes dès la fin 2010.

"C’était un moment très spécial de ma carrière", nous confiait Barnicoat à ce sujet en septembre 2015. "Comme vous l’avez dit, j’étais très jeune, j’avais treize ans. C’était le début de ma carrière, donc c’était quelque chose de très important."

Le jeune Anglais a gravi les échelons avec le soutien de McLaren : Champion d'Europe de karting en 2012, Champion de FR2.0 NEC pour sa première saison en monoplace en 2014, puis une quatrième place en Eurocup FR2.0 la saison dernière. Ces performances n'ont manifestement pas été suffisantes pour McLaren, même si Barnicoat voit une autre raison à son éviction.

"Je n'en fais plus partie", déplore l'actuel pilote Hitech GP. "C'est malheureux. Ils ont pris la décision en début d'année de m'écarter du programme, j'imagine, pour y intégrer les nouveaux pilotes Honda. C'est dommage pour moi, c'était bien d'être avec eux. En fin de compte, c'est leur décision, et je suis simplement reconnaissant qu'ils m'aient soutenu pendant quatre ou cinq ans."

Aucune explication

Les méthodes de McLaren vis-à-vis des jeunes pilotes ont déjà été critiquées par le passé, l'ancien pilote de réserve Kevin Magnussen ayant été renvoyé par e-mail le jour de son anniversaire. Barnicoat, lui, n'a pas d'information sur les raisons pour lesquelles il n'a pas été conservé.

"Je ne sais pas vraiment, ils ne m'ont donné aucune explication", regrette-t-il. "[Faire de la place pour les pilotes Honda], c'est la seule explication que je voie. C'est vraiment dommage, car ils m'ont appelé et m'ont dit 'Désolé, mais on ne te soutient plus', aucune raison, donc c'est dommage."

"C'est comme ça, il faut juste que je travaille dur pour obtenir les meilleurs résultats possibles en F3. Maintenant que je n'en fais plus partie, peut-être puis-je saisir une nouvelle opportunité avec une autre équipe, on ne sait jamais. Il faut que je fasse de mon mieux, que j'obtienne les résultats, et on partira de là."

La première saison de Barnicoat en F3 Europe a bien commencé, puisqu'après neuf courses, il occupe la quatrième place du classement général et se trouve en tête du championnat des rookies.

partages
commentaires
Wehrlein se sent prêt pour être titulaire chez Mercedes

Article précédent

Wehrlein se sent prêt pour être titulaire chez Mercedes

Article suivant

La télémétrie confirme les progrès du moteur Renault

La télémétrie confirme les progrès du moteur Renault
Charger les commentaires