Barrichello : Williams pourrait courir sans KERS à Melbourne

Rubens Barrichello était en piste tout au long de cette journée sur le circuit de Barcelone

Rubens Barrichello était en piste tout au long de cette journée sur le circuit de Barcelone. Cette deuxième séance a été perturbée par des problèmes de KERS.

Ce n’est pas la première fois que la FW33 en est victime sans que l’équipe ne comprenne vraiment pourquoi. Hormis ce problème technique, la monoplace de Grove est performante et donne entière satisfaction à son pilote.

"C’est ma deuxième année avec l’équipe. Nous sommes en bien meilleure forme que l’année dernière. Les choses vont de mieux en mieux et nous avons réglé la majorité des problèmes à l’exception du KERS. Parfois, vous avez zéro problème et parfois ça n’arrête pas. Nous devrions rapidement savoir comment résoudre ça," a expliqué Barrichello aux journalistes à Barcelone.

Les hommes de chez Williams ont deux semaines devant eux pour trouver une solution à ces problèmes récurrents, sinon les FW33 pourraient bien se passer du système à Melbourne.

"L’équipe essaye de résoudre le problème. Tout fonctionne bien sur la voiture, nous pourrions donc rouler sans. C’est une chose à laquelle nous devons réfléchir. J’espère que ce ne sera pas le cas."

Malgré tout, Barrichello est satisfait de sa journée. L’écurie a bien progressé, ce qui rend le vétéran brésilien confiant pour le début du championnat, d’autant que la Williams recevra encore de nouvelles pièces d’ici Melbourne.

"Nous avons fait de gros progrès sur les longs relais. Je suis très enthousiaste parce que le package marche bien. Je suis très enthousiaste par rapport à ce que nous pouvons faire. Tout le package final n’a pas pu être apporté ici et il ne sera là qu’à Melbourne. On devrait être bien."

Comme beaucoup d’observateurs, Barrichello estime que dégager une hiérarchie des essais hivernaux n’est vraiment pas facile cette saison. Même si certaines équipes semblent plus rapides que d’autres.

"Je ne pense pas que Red Bull et Ferrari soient beaucoup plus rapides que les autres. Elles sont rapides, mais de combien ? Si Vettel est capable de faire un tour en 1:21, alors il va disparaître et ce sera pire que l’an dernier. Ça dépend de beaucoup de choses, avec quelle quantité d’essence ils roulent ? C’était une surprise de voir la Sauber devant aujourd’hui. Quand vous roulez derrière la Sauber, vous voyez que c’est une bonne voiture."

"C’est dur de dire où nous serons. Il y a beaucoup d’équipes qui semblent bien. Je sais à quel point je suis optimiste. J’espère être en Q3 et marquer de gros points. Je pense que c’est réaliste, avec ou sans le KERS."

L’aileron arrière ajustable semble préoccuper bon nombre de pilotes. Hier, une réunion a été organisée entre les pilotes et Charlie Whiting pour essayer d’y voir plus clair.

"Nous savons un peu mieux comment fonctionne l’aileron arrière. Au départ, il ne devrait être utilisé que dans la ligne droite. Il marche un peu comme le F-Duct : vous appuyez sur le bouton et il peut être utilisé dans chaque virage, ça devient un cauchemar. Heureusement, les pilotes et Charlie ont discuté et nous pouvons faire quelque chose de mieux. Je pense qu’il doit être utilisé pour faciliter un dépassement. Le problème est que certains seront tentés de l’utiliser dans des virages. Dans le virage numéro 9 ici à Barcelone par exemple. Ce n’est pas l’objectif."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Rubens Barrichello
Équipes Sauber , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités