Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
49 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
56 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
70 jours
C
Grand Prix de Chine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
84 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
98 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
105 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
119 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
133 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
140 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
154 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
161 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
175 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
189 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
217 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
224 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
238 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
245 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
259 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
273 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
280 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
294 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
308 jours

La F1 a besoin de stabilité pour ne pas refaire "les mêmes erreurs"

partages
commentaires
La F1 a besoin de stabilité pour ne pas refaire "les mêmes erreurs"
Par :
16 juin 2019 à 11:05

Le directeur de Mercedes, Toto Wolff, suggère que la Formule 1 pourrait répéter les mêmes erreurs que par le passé en pensant qu'une grande refonte réglementaire peut resserrer le plateau.

Les responsables de Formule 1 travaillent actuellement d'arrache-pied pour mettre en place une grande refonte réglementaire prévue pour 2021, qui vise à rendre la discipline reine plus attractive et à améliorer le spectacle, en resserrant la hiérarchie. Et même si Toto Wolff est en faveur d'un certain nombre de modifications annoncées, et notamment au niveau du plafond de dépenses, il pense qu'espérer que de nouvelles règles concernant le châssis vont empêcher les équipes de pointe de monopoliser les avant-postes est une erreur.

Interrogé par Motorsport.com sur son ressenti concernant l'impact de la nouvelle réglementation, l'Autrichien de déclarer : "La réaction par défaut dans le passé, quand une équipe ou le top 3 s'envolait, était de changer les règles parce qu'on croyait qu'en changeant les règlements les autres pourraient revenir. Je pense que c'est exactement l'inverse, ce qui est contre-intuitif, [et] que la performance finit par converger." 

Lire aussi:

"Nous avons vu ça avec les règles sur l'unité de puissance qui ont été stables pendant un moment et je pense que si nous laissons les règles tranquilles, plus d'équipes seront proches. Mais par le passé, les écuries ont milité pour le changement parce qu'elles croyaient que relancer les dés pourrait être un avantage pour elles. Mais si on se penche sur les règles 2019 et 2018, rien de tout cela ne s'est produit. Les équipes qui étaient devant, elles ont augmenté leur avance, donc nous revenons au point de départ. Nous commettons cette erreur encore et encore."

"Il n'y a qu'une seule clé pour améliorer la course et c'est un peloton qui est resserré, où il n'y a pas de gros écarts entre les top teams et les plus petites équipes. La seule façon de faire ça est de ne pas toucher à la réglementation. À chaque fois que vous changez les règles, les grosses structures avec plus de ressources vont s'échapper."

Lire aussi:

Wolff reconnaît malgré tout qu'il est compliqué de faire entendre une telle position alors même que Mercedes domine la discipline depuis 2014 (et en dépit de deux changements réglementaires majeurs) : "Il est très difficile depuis notre position d'être crédible et d'être entendu parce que les gens pensent que nous voulons maintenir les règles telles qu'elles sont afin de maintenir notre avantage. En fait, c'est l'inverse qui se passe. N'y touchez pas et les performances vont converger."

Avec Scott Mitchell et René Fagnan 

Article suivant
Pirelli n'a pas reçu de requête pour changer les pneus F1

Article précédent

Pirelli n'a pas reçu de requête pour changer les pneus F1

Article suivant

Red Bull : Des gains marginaux de Honda feraient une grande différence

Red Bull : Des gains marginaux de Honda feraient une grande différence
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard