Bianchi : 'On n'était pas loin de la Q2'

Eliminé en Q3 avec un temps qui le place en 19e position sur la grille, Jules Bianchi est un peu déçu de sa performance

Eliminé en Q3 avec un temps qui le place en 19e position sur la grille, Jules Bianchi est un peu déçu de sa performance. Après avoir inscrit ses premiers points en F1 lors du Grand Prix de Monaco, le pilote français n'était pas loin de placer sa Marussia en Q2, à seulement un dixième du chrono de Sergio Pérez, 16e en Q3.

«On a eu un problème moteur encore, on ne sait pas exactement ce que c'est mais ça ne démarrait plus», explique la pilote Marussia, devancé par son coéquipier Max Chilton.

«Il y a eu drapeau rouge, mais je suis un peu déçu car on n'était pas loin de la Q2. J'ai aussi fait une erreur dans mon tour rapide, mais il faut regarder les temps et on n'est pas loin.»

«Je n'ai pas pu rouler hier et ce matin j'étais en retard, ça se ressent évidemment en qualifications,» ajoute Bianchi. «J'ai gardé les pieds sur terre après Monaco car je savais qu'il fallait être attentif ici. Maintenant, il faut travailler pour demain.»

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez , Max Chilton , Jules Bianchi
Type d'article Actualités