Bien que deuxième, Hamilton s'est amusé en qualifications

Légèrement en retrait derrière Nico Rosberg lors des trois séances d'essais libres, Lewis Hamilton a cru pouvoir renverser la situation en qualifications

Légèrement en retrait derrière Nico Rosberg lors des trois séances d'essais libres, Lewis Hamilton a cru pouvoir renverser la situation en qualifications. Un temps leader au terme de sa seconde tentative en Q3, le Britannique a finalement dû céder pour 33 millièmes seulement face à son coéquipier.

S'il pense savoir où il a perdu du temps, le leader du championnat reconnait une fois encore que Rosberg a signé un excellent tour, mais il a apprécié de combat de tous les instants.

"En qualifications, c'était très fun, j'ai fait un très bon tour mais j'ai perdu un peu de temps au virage 10 et aussi au virage 1, mais c'était très serré", a-t-il réagi. "La pole position est le meilleur endroit d'où partir mais la course sera très longue demain avec tous les arrêts au stand notamment. Je veux gagner, je vais faire de mon mieux et j'espère connaître une bonne course."

Sur un circuit où doubler est plus difficile, Hamilton devra tenter de trouver l'ouverture en course dimanche, mais il pourra également s'appuyer sur la stratégie, voire sur des conditions météorologiques incertaines.

"Je suis très content de l'équilibre, j'ai un peu bloqué les roues mais c'est fun de piloter ici", ajoute Hamilton au micro de Sky. "Avec les pneus tendres, le dernier tour est toujours fun. J'ai perdu un peu de temps au freinage du premier virage, mais ce n'est pas la fin du monde. L'approche de ce wee-kend ne change pas, mais évidemment, à l'approche de la course de demain, je veux être à l'arrivée et évidemment, je veux gagner. Nous verrons s'il est facile de dépasser ou pas. Nous allons attaquer fort, demain."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg
Type d'article Actualités