Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
47 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
54 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
68 jours
C
Grand Prix de Chine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
82 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
96 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
103 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
117 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
131 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
138 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
152 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
159 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
173 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
187 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
215 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
222 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
236 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
243 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
257 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
271 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
278 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
292 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
306 jours
Bilans Saison 2019
Dossier

Bilans Saison 2019

Bilan 2019 - Bottas, éternel second ?

partages
commentaires
Bilan 2019 - Bottas, éternel second ?
Par :
14 déc. 2019 à 08:32

Cette saison, Valtteri Bottas a réalisé le meilleur résultat de sa carrière, vice-Champion du monde de Formule 1. Mais avec Lewis Hamilton à ses côtés, a-t-il une chance de devenir autre chose qu'un éternel second ?

Au terme de la saison 2018, Valtteri Bottas était épuisé, mentalement plus que physiquement. Tandis que son coéquipier remportait le titre avec une aisance relative, le Finlandais n'était pas parvenu à remporter la moindre victoire – ayant dû laisser passer son chef de file en Russie – et avait conclu l'année au cinquième rang, avec une série de quatre courses consécutives sans podium.

Lire aussi :

Bottas s'est ressourcé durant l'hiver et est revenu plus fort, avec l'objectif d'enfin jouer le titre. Le pilote Mercedes a frappé un grand coup en Australie, où il s'est imposé avec plus de 20 secondes d'avance sur Lewis Hamilton. Une victoire au goût de revanche vis-à-vis de ses détracteurs, en témoigne son message radio dans le tour d'honneur : "À ceux qui se reconnaîtront... allez vous faire voir !"

Le vainqueur Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1

Rapide et constant, Bottas a enchaîné trois pole positions en Chine, en Azerbaïdjan et en Espagne, s'imposant également à Bakou, finissant deuxième des autres courses derrière Hamilton. Il a même abordé la saison européenne en tant que leader du championnat, avec un point d'avance, mais la situation s'est compliquée par la suite.

Bottas n'a battu Hamilton en qualifications que quatre fois sur les 16 derniers Grands Prix de l'année – deux fois par moins d'un centième d'écart – ce qui lui a grandement compliqué la tâche en course. En effet, il a alors connu une série de 12 épreuves sans victoire, quand Hamilton s'imposait sept fois. Bottas est quand même parvenu à devancer son équipier à la régulière au Red Bull Ring et à Monza, avant de s'imposer avec brio à Suzuka et à Austin.

Les 87 points séparant les pilotes Mercedes au classement général sont magnifiés par les abandons de Bottas en Allemagne (sur accident) et au Brésil (sur panne moteur), bien que Hamilton n'ait pas brillé non plus lors de ces deux courses. Le nordique a réalisé une saison solide et, objectivement, a fait tout ce que la marque à l'étoile attendait de lui, mais il semble encore loin de pouvoir prendre durablement l'ascendant sur son redoutable partenaire, et il en est conscient : "Globalement, ça a été ma meilleure saison en F1 jusqu'à maintenant, mais ce n'est toujours pas celle que je visais. J'ai encore besoin d'un peu plus de régularité, et de faire moins d'erreurs."

Celui qui compte déjà 45 podiums en Formule 1 (plus que Jackie Stewart, entre autres !) conserve en tout cas la confiance de Mercedes, qui l'a de nouveau préféré à Esteban Ocon, et il est convaincu que la saison 2020 sera la bonne. "J'ai un plan pour l'année prochaine, mais je ne suis pas prêt à le partager. Vous le découvrirez !"

Ces bilans 2019 sont aussi l'occasion pour vous de noter chaque pilote, grâce au module situé au bas de cet article.

Bilan Mercedes 2019
 

Article suivant
Kubica garde un espoir "très infime" de revenir en F1

Article précédent

Kubica garde un espoir "très infime" de revenir en F1

Article suivant

Pourquoi Ferrari utilisera deux F1 différentes en février

Pourquoi Ferrari utilisera deux F1 différentes en février
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Valtteri Bottas Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Benjamin Vinel