Bilan de la course Red Bull : Webber ?choue ? la porte des points

Mark Webber n'a pas profité de sa belle séance qualification puisqu'après avoir été doublé par Kubica et Rosberg, l'australien a perdu de nombreuses places en roulant sur la partie poussiéreuse du circuit

Mark Webber n'a pas profité de sa belle séance qualification puisqu'après avoir été doublé par Kubica et Rosberg, l'australien a perdu de nombreuses places en roulant sur la partie poussiéreuse du circuit.

Une fois encore, David Coulthard a été trahi par la mécanique de sa RB3 puisque son abandon s'explique par des ennuis sur sa boîte de vitesses. Prochain rendez-vous aux Etats-Unis, où Red Bull devra se relancer.

David Coulthard (abandon) :
"J'ai eu un problème de boîte de vitesses en sortant de la chicane et j'ai eu des ennuis au moment de changer de vitesse. Puis tout a refonctionné mais les températures de la boîte avaient fortement augmenté donc j'ai été contraint de m'arrêter. Il faut désormais trouver la cause exacte du problème."

"C'est vraiment décevant, je pense que notre stratégie aurait bien fonctionné. Nous avons effectué beaucoup de tours sous le régime de la voiture de sécurité, ce qui a pénalisé les pilotes qui n'avaient pas commis d'erreur. C'est le cas d'Alonso, une stratégie légèrement différente au mauvais moment l'a mis hors course."

"Il est plaisant d'entendre que Kubica va bien. J'ai vu son accident sur l'un des écrans principaux mais j'ai entendu qu'il était conscient et qu'il parlait. Ce sont de bonnes nouvelles."

Mark Webber (9e) :
"Mon départ était médiocre, je me suis fait dépasser par Rosberg et Kubica au premier virage puis j'ai tenté de récupérer ma position. Je me suis bien battu avec Robert mais je suis allé sur la partie sale de la piste au virage n°1 et j'ai perdu quelques places. Ensuite j'ai entamé ma remontrée à travers le peloton, tout allait bien mais je savais que la route était encore longue."

"La voiture de sécurité a été déployée et au départ j'ai cru que cela allait m'aider, mais finalement il n'était pas évident de suivre ce qu'il se passait. Je ne sais pas qui faisait quoi ! Les pneus tendres n'étaient pas très efficaces à la fin donc il était difficile de lutter avec Sato qui utilisait l'autre type de pneus."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , David Coulthard
Type d'article Actualités