Bilan de la course Renault : Premier podium de la saison

Incapable de tirer profit d'une météo capricieuse en Allemagne, Renault a totalement inversé la tendance en disputant ce Grand Prix de main de maître, malgré des monoplaces configurées pour une épreuve sur le sec

Incapable de tirer profit d'une météo capricieuse en Allemagne, Renault a totalement inversé la tendance en disputant ce Grand Prix de main de maître, malgré des monoplaces configurées pour une épreuve sur le sec.

Au terme d'une fin de course acharnée, Kovalainen a tenu tête a Räikkönen pour terminer à la seconde place, ce qui constitue le premier podium de sa carrière en F1. Fisichella n'est pas en reste non plus puisque le romain se classe cinquième.

Heikki Kovalainen (2e) :
"Cette saison a vraiment été faite de hauts et de bas et ce week-end encore cela a été le cas ! Nous avons pris une décision risquée en termes de réglages hier, espérant que la course d’aujourd’hui se déroulerait dans de meilleures conditions et quand je me suis levé ce matin et que j’ai vu la pluie tomber et le brouillard, je ne pensais pas pouvoir vivre un tel après-midi !"

"Mais une fois encore, cela montre bien que peu importe à quel point la situation peut sembler catastrophique, il ne faut jamais baisser les bras. Notre stratégie a parfaitement fonctionné aujourd’hui et l’équipe méritait au moins un podium. Tout le monde m’a demandé comment j’ai vécu ces derniers tours avec Kimi mais en fait mes rétroviseurs étaient chargés de buée et je ne le voyais absolument pas."

"Je regardais le panneau au niveau des stands avec le décompte des tours et je savais qu’il allait tenter quelque chose. Il m’a passé au virage numéro 6 dans le dernier tour mais je la voulais cette deuxième place ! Alors je lui ai fait l’extérieur au virage numéro 10. La voiture faisait de l’aquaplaning mais je suis resté à fond et j’ai réussi à repasser."

"C’est un sentiment fantastique que de monter sur le podium pour la première fois. Nous espérons maintenant réaliser ce genre de performance en Chine dès la semaine prochaine."

Giancarlo Fisichella (5e) :
"Cela a été une des courses les plus difficiles de ma carrière, la piste a été détrempée tout au long de la course et les conditions ne se sont pas vraiment améliorées. L’essentiel aujourd’hui était de rester sur la piste et de ne pas commettre d’erreur."

"L’équilibre était un peu inconstant notamment à faible vitesse et j’étais en aquaplaning également dans les lignes droites. Je ne crois pas que nous ayons atteint notre potentiel aujourd’hui mais je réalise malgré tout une solide course alors que beaucoup n’ont pas vu l’arrivée !"

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giancarlo Fisichella , Heikki Kovalainen
Type d'article Actualités