Bilan de la course Spyker : Fiables mais pas assez rapides

Les deux pilotes Spyker ont réussi à ramener leur F8-VII B à l'arrivée, mais le résultat n'est pas encore miraculeux

Les deux pilotes Spyker ont réussi à ramener leur F8-VII B à l'arrivée, mais le résultat n'est pas encore miraculeux. Le Grand Prix de Belgique apportera sans doute plus de satisfaction à l'équipe néerlandaise.

Adrian Sutil (19e) :
"Aujourd'hui ce n'était pas vraiment une bonne journée, mais au moins nous avons rallier l'arrivée avec la nouvelle voiture. L'équilibre de la voiture n'était pas super et au début, il était difficile de garder les pneus en température sous le régime de la voiture de sécurité donc j'ai réalisé un mauvais premier relais. Le second a été un peu meilleur mais j'ai souffert de sous-virage. Ce n'est pas le meilleur week-end mais je suis persuadé que nous ferons mieux en Belgique."

Sakon Yamamoto (20e) :
"Aujourd'hui, au départ, nous nous sommes battus avec d'autres voitures et nous avons tiré le maximum de la stratégie à deux arrêts. Je pouvais attaquer et rester au contact du peloton sans problème, mais à la fin nous avons perdu un peu plus de temps que les autres. Je suis assez satisfait d'avoir terminé avec la spécification B et pour la prochaine course, je continuerai d'attaquer."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sakon Yamamoto , Adrian Sutil
Type d'article Actualités