Bilan de la course Spyker : Pas de deuxi?me exploit

Spyker n'a pas réédité son exploit japonais

Spyker n'a pas réédité son exploit japonais. De mauvais choix de pneus ont empêché Sutil et Yamamoto de faire un bon résultat.

Adrian Sutil (abandon) :
"Bien sûr, on peut être déçus de notre week-end. Nous sommes partis en pneus pour conditions extrêmes. On espérait de fortes pluies mais cela ne s'est pas produit et nous sommes repassés en pneus pluies normaux. C'était vraiment difficile de conduire et nous avons changé de gommes une seconde fois. C'était un peu trop tôt et il s'est de nouveau mis à pleuvoir."

"C'était le mauvais moment pour changer de pneus. Dans le dernier virage, j'ai tiré tout droit et j'ai heurté les barrières de sécurité. Nous devons oublier ce week-end et nous concentrer sur le Brésil. Il y a de bonnes courses et de mauvaises courses. Celle-ci était mauvaise."

Sakon Yamamoto (17e) :
"Après cette course, on peut conclure que nos choix de pneus n'étaient pas les bons. Mais personne ne savait comment cela se passerait, il fallait prendre des risques. Si cela marchait, nous serions payés en retour, par contre si ça ne marchait pas, on vivrait une course difficile."

"L'aspect positif est que j'ai pu terminer et ce même après quatre changements de pneus dans des conditions fort changeantes. L'équipe a fait du bon boulot. On doit se concentrer sur le Brésil, une piste que j'apprécie, et tenter de faire une bonne dernière course."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sakon Yamamoto , Adrian Sutil
Type d'article Actualités