Bilans F1 2016

Bilan F1 2016 - Manor, des progrès sans récompense

Les experts de Motorsport.com notent les équipes selon leurs performances et leurs résultats en 2016. Aujourd'hui, Manor, qui est passé très près de la 10e place du championnat.

Esteban Ocon, Manor Racing MRT05

 Jonathan Noble - 6

Après avoir passé trop de temps seul en queue de peloton, Manor a connu un meilleur sort en 2016 : les nouveaux propriétaires et des efforts solides du directeur sportif Dave Ryan ont aidé à faire de cette écurie une très bonne équipe de course.

Manquant de budget, Manor a peiné à tenir la cadence de ses rivaux, mais s'est vaillamment battu et ne s'est pas laissé décourager par la déception des points marqués par Sauber au Brésil. Le team espérera que sa trésorerie sera remplumée par un potentiel investisseur pour progresser davantage en 2017.

 Oleg Karpov – 5

C'est dommage que la 10e place ait échappé à Manor, car l'équipe la méritait vraiment. La longue aventure jusqu'au point où Manor a enfin rejoint le reste du peloton est terminée, et il aurait vraiment été symbolique de ne pas finir la saison dernier. Espérons que cette défaite de dernière minute face à Sauber n'affectera pas trop l'avenir de l'écurie.

 Glenn Freeman – 7

Lors des premières années des nouvelles équipes de 2010, l'idée que Virgin/Marussia, Lotus/Caterham ou HRT deviennent des structures crédibles paraissait tirée par les cheveux. Pourtant, Manor s'est hissé en Q2 à la régulière, et le point marqué en Autriche était digne d'être célébré. Manor méritait de finir devant Sauber cette année.

 Kate Walker - 6

Seule équipe à aligner un duo de rookies cette saison, Manor était bien parti pour finir 10e du championnat des constructeurs, mais la neuvième place de Felipe Nasr pour Sauber dans l'avant-dernière course a anéanti ses espoirs.

Après que le budget promis par Rio Haryanto ne s'est pas matérialisé, Manor est quelque peu devenu une équipe junior de Mercedes en alignant les jeunes loups Esteban Ocon et Pascal Wehrlein, à la lutte pour une promotion chez Force India qui a été obtenue par le Français.

 Pablo Elizalde – 6

Il a toujours été clair que le moteur Mercedes avait hissé le niveau de performance de Manor dans une autre dimension après les difficultés rencontrées avec l'ancienne unité de puissance Ferrari en 2015. Le développement n'a pas été suffisant pour permettre à l'équipe de se battre régulièrement en milieu de peloton, mais aux mains de Wehrlein, la voiture a parfois étonné. La perte de la 10e place au profit de Sauber a toutefois été un gros coup dur.

 Guillaume Navarro – 6

Manor peut nourrir des regrets au terme de sa saison 2016, lors de laquelle ses performances par rapport à l’équipe championne du monde ont été les meilleures de son histoire.

Las, ce que le team pensait suffisant pour entrer régulièrement dans les points n’a pas permis d’éviter le coup dur de fin de saison (avec Sauber passant devant sur l’avant-dernière manche) et la réalité de l’arrivée fracassante de Haas, qui avait pourtant le moteur Ferrari. 

 Erwin Jaeggi - 8

L'équipe a peiné à survivre l'hiver dernier, mais est tout de même parvenue à faire un pas en avant cette année avec la MRT05. Et la voiture s'est montrée non seulement relativement fiable, mais aussi suffisamment rapide pour concurrencer des équipes du milieu de tableau, ce qui montre que Manor méritait d'être sauvé.

Une excellente course du protégé de Mercedes Pascal Wehrlein au Red Bull Ring a offert un point à l'écurie. On a longtemps pensé qu'elle allait obtenir la 10e place du championnat des constructeurs, mais elle l'a perdue à une course de la fin de la saison. Espérons que des investissements frais rendront le team encore plus compétitif en 2017.

 Jacobo Vega - 7

Bonne saison pour l'équipe anglaise. Elle a connu une saison 2015 très difficile avec une voiture vieille d'un an motorisée par une piètre unité de puissance Ferrari datant également d'un an. Cependant, avec le puissant moteur Mercedes, la nouvelle voiture a fait de très bonnes courses et a marqué un point précieux qui a failli lui permettre de prendre la 10e place du championnat des constructeurs.

Wehrlein et Ocon ont tous deux été performants – le Français en particulier sous la pluie au Brésil – et ont réalisé une bonne saison.

Note : 6,38/10

Essais hivernaux

Essais hivernaux
1/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix d'Australie

Grand Prix d'Australie
2/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Bahreïn

Grand Prix de Bahreïn
3/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Chine

Grand Prix de Chine
4/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Russie

Grand Prix de Russie
5/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix d'Espagne

Grand Prix d'Espagne
6/22

Photo de: Pirelli

Grand Prix de Monaco

Grand Prix de Monaco
7/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix du Canada

Grand Prix du Canada
8/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix d'Europe

Grand Prix d'Europe
9/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix d'Autriche

Grand Prix d'Autriche
10/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Grande-Bretagne

Grand Prix de Grande-Bretagne
11/22

Photo de: Manor

Grand Prix de Hongrie

Grand Prix de Hongrie
12/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix d'Allemagne

Grand Prix d'Allemagne
13/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Belgique

Grand Prix de Belgique
14/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix d'Italie

Grand Prix d'Italie
15/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Singapour

Grand Prix de Singapour
16/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Malaisie

Grand Prix de Malaisie
17/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix du Japon

Grand Prix du Japon
18/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix des États-Unis

Grand Prix des États-Unis
19/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix du Mexique

Grand Prix du Mexique
20/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix du Brésil

Grand Prix du Brésil
21/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix d'Abu Dhabi

Grand Prix d'Abu Dhabi
22/22

Photo de: XPB Images
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Rio Haryanto , Pascal Wehrlein , Esteban Ocon
Équipes Manor Racing
Type d'article Contenu spécial
Topic Bilans F1 2016