Bilan mi-saison - Bottas est-il prêt à franchir un nouveau palier?

Titulaire en Formule 1 depuis 2013, Valtteri Bottas représente aujourd’hui le principal candidat à la succession de son compatriote Kimi Räikkönen chez Ferrari, même si le baquet de ce dernier n’a pas été officiellement mis en question pour l’an prochain.

Les rouges disposent en effet d’une option pour conserver Iceman. Toutefois, la rumeur enfle et certains médias italiens ont fait état d’un accord sportif et financier entre la Scuderia, le principal intéressé et son équipe actuelle, Williams.

Massa domine légèrement Bottas

Si le protégé de Mika Häkkinen et Didier Coton est l’auteur de plusieurs performances de premier choix, d’aucuns s’interrogent cependant sur la capacité à vaincre de Bottas. Il avait certes devancé son coéquipier Felipe Massa à l’issue du championnat 2014, mais ce dernier avait abandonné plus souvent qu’à son tour l’an dernier.

Galerie : Toutes les photos de Valtteri Bottas en 2015

Cette saison, le combat est très serré entre Bottas et son aîné brésilien. Le bilan après dix courses fait état d’une égalité parfaite (5-5) en qualifications, tandis que Massa mène de peu en course (4-6). Au championnat, les deux hommes ne sont séparés que par quelques unités.

Le début de saison n’a pas été simple pour le sympathique finlandais, systématiquement dominé par son équipier le samedi lors des premiers Grand Prix de l’année.

Mécontentement à Silverstone

C’est ainsi qu’en Grande-Bretagne, lorsque les Williams se sont retrouvées en tête suite au mauvais départ des Mercedes, Massa menait logiquement devant Bottas. Ce dernier avait alors demandé à son équipe de le laisser prendre la tête, affirmant qu’il était le plus rapide des deux, mais Williams avait refusé à demi-mot afin de préserver ses chances de victoire.

"On va vraiment tout analyser, mais c'est dommage de ne pas pouvoir se battre quand on est plus rapide que la voiture devant," avait-il déclaré après l’arrivée.

Lire aussi : Bottas et Ferrari - Il n'y a jamais de fumée sans feu

Quelques critiques s’étaient alors élevées contre lui, avançant pour principal argument que s’il était réellement plus rapide, Valtteri Bottas aurait pris la tête du Grand Prix. Plus tard dans l’épreuve, il avait aussi souffert davantage que son équipier au volant d’une FW37 difficile à piloter sous la pluie.

Un beau podium à Montréal

Grâce à une bonne stratégie et à l’erreur commise par Räikkönen, Bottas possède toutefois à son actif le premier podium glané par l’entité de Grove cette saison. Au Canada, il avait démontré un rythme solide pour décrocher la troisième position derrière les intouchables Flèches d’Argent.

"Nous savons désormais que nous sommes une équipe de pointe et que nous allons nous battre pour le podium. Nous espérons pouvoir répéter ce genre de résultats", avait-il alors déclaré.

Mais depuis, seul Massa a réussi à monter sur le podium en Autriche. Pour Bottas, il s’agira de prendre clairement l’ascendant sur son équipier durant la seconde moitié de la saison, afin de convaincre à la fois les dirigeants de Maranello et les fans de la Scuderia Ferrari.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Valtteri Bottas
Équipes Williams
Type d'article Analyse
Tags bilan, comparatif, equipiers, felipe massa, mi-saison, performance, valtteri bottas, williams