Bilan mi-saison : Felipe Massa entre espoir et déception

partages
commentaires
Bilan mi-saison : Felipe Massa entre espoir et déception
2 août 2014 à 18:00

Évincé de chez Ferrari pour faire place à l'arrivée de Kimi Räikkönen, Felipe Massa a rapidement trouvé un volant au sein de l'écurie Williams après huit années passées dans le giron de la Scuderia

Évincé de chez Ferrari pour faire place à l'arrivée de Kimi Räikkönen, Felipe Massa a rapidement trouvé un volant au sein de l'écurie Williams après huit années passées dans le giron de la Scuderia.

Malchance ou manque de discernement, Massa a déjà connu cette saison quatre abandons (dont trois dans le premier tour d'un Grand Prix) : En Australie, il se fait harponner par la Caterham de Kamui Kobayashi dans le premier virage. Au Canada, lors du 69e tour du Grand Prix, Massa percute la Force India de Sergio Pérez, qui effectue un écart de trajectoire. En Grande-Bretagne, il tente d'éviter la Ferrari à la dérive de Räikkönen et part à la faute. En Allemagne enfin, il entre en collision avec Kevin Magnussen et part en tonneau dès le premier virage.

Malgré une bonne monoplace et des bons résultats en qualifications (huit fois présent en Q3), le Brésilien n'est entré dans les points qu'à cinq reprises : 7e en Malaisie, à Barheïn et à Monaco ; 5e en Hongrie ; 4e en Autriche.

Son fait d'armes le plus notable durant cette première partie de saison reste la pole position qu'il a signée en en Autriche, sa 16e en Formule 1. La dernière remontait au Grand Prix du Brésil 2008. En course, il cependant pas pu tenir la comparaison face aux Mercedes, mais s'est aussi incliné devant son coéquipier Valtteri Bottas, qui est allé chercher la troisième place du podium.

Massa s'est également fait remarquer en Malaisie, où il a ignoré les consignes d'équipe et franchi la ligne d'arrivée devant le Finlandais.

A l'issue des 11 premiers Grand Prix de la saison, Massa compte 40 unités et occupe la 9e place du Championnat entre Jenson Button, 60 points, et Kevin Magnussen, 37 points. Il est dominé par le jeune Bottas sur le score de 7-4, tant en qualifications qu'en course.

Prochain article Formule 1
Sauber - Je ne comprends toujours pas pourquoi j'ai lancé Räikkönen!

Previous article

Sauber - Je ne comprends toujours pas pourquoi j'ai lancé Räikkönen!

Next article

Simona de Silvestro - le moment est venu d'être en F1

Simona de Silvestro - le moment est venu d'être en F1
Charger les commentaires