Bilan mi-saison : La pire année de Sauber ?

Sauber a connu une année 2013 en progression, passant de quelques points en début de saison à de gros points en fin de saison

Sauber a connu une année 2013 en progression, passant de quelques points en début de saison à de gros points en fin de saison. Durant l'hiver, le changement de règlement technique a mis en lumière un déficit de performance, surtout en ligne droite, après les essais hivernaux. Autre changement au sein de l'équipe, Adrian Sutil a pris la place de Nico Hülkenberg, parti chez Force India.

A la mi-saison, le constat est sévère : Sauber connaît son pire début de saison depuis le début de son histoire en F1. Aucun point n'a été marqué par le duo Adrian Sutil - Esteban Gutiérrez en 11 courses, alors que l'équipe a eu deux belles occasions d'entrer dans les points jusqu'à présent. Du jamais vu à ce jour pour l'écurie suisse.

D'un point de vue général, Sauber n'a jamais fait mieux que la Q2 sur les 11 premières courses de la saison, y accédant à 12 reprises au total. La moyenne des places en qualifications est la 16e position. En course, l'équipe a terminé à deux reprises à la 11e place (en Australie suite à la disqualification de Daniel Ricciardo, et en Hongrie), chaque fois grâce à Adrian Sutil. Les deux pilotes ont abandonné 5 fois cette saison.

Dans le détail, l'équipe suisse, en difficulté financière, n'arrive pas à faire progresser la C33. Pourtant, en Australie, Sutil accède à la Q2 et décroche une 14e place sur la grille (il partira 13e suite à la pénalité de Valtteri Bottas). En course, l'Allemand échouera à quelques secondes de la 10è place. Les Grand Prix suivants ont tendance à se ressembler, voire s'empirer pour Sauber avec un Sutil souvent présent en Q2 mais une place finale loin des points, quand les deux voitures n'abandonnent pas.

L'espoir de débloquer le compteur renaît à Monaco lorsque Esteban Gutiérrez occupe la 8e position à 20 tours de l'arrivée. Mais le pilote mexicain abandonne sur une sortie de piste, ce qui profitera à Marussia. Sur les trois courses suivantes, Sutil finira à la 13e place. En Hongrie, les Sauber connaissent un regain de performance - peut-être dû à la disparition du FRIC -, se qualifiant aux 11e et 13e places. En course, Sutil rate le point pour moins de 9 dixièmes derrière la McLaren de Jenson Button.

La saison est loin d'être terminée mais l'équipe Sauber accuse un sérieux retard sur ses concurrents, notamment Marussia, nouvellement motorisée par Ferrari. Si l'équipe est quasi-certaine de conserver sa dixième place du championnat, il suffirait d'un rebondissement pour finir dernière du championnat, si Caterham exploite une grosse opportunité dans une course mouvementée. Avec ses soucis en ligne droite, Sauber ne pourra certainement pas renouveler l'exploit de ces deux dernières saisons, à savoir marquer des gros points en Italie et au Japon, pistes à haute vitesse.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Adrian Sutil , Nico Hülkenberg , Daniel Ricciardo , Esteban Gutiérrez , Valtteri Bottas
Équipes McLaren , Sauber , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités