Bilan mi-saison : Sergio Pérez, un nouveau départ

Après un passage éclair chez McLaren, Sergio Pérez a été remercié et remplacé par le jeune champion de Formule Renault 3

Après un passage éclair chez McLaren, Sergio Pérez a été remercié et remplacé par le jeune champion de Formule Renault 3.5, Kevin Magnussen.

Pour Pérez ce fut un coup dur, mais il a malgré tout retrouvé rapidement un volant au sein de l'écurie indienne

Force India

aux côtés de Nico Hülkenberg.

Le pilote mexicain est certes moins régulier que

le métronome allemand

, mais il signe quelques coups d'éclats. A commencer par son podium à Bahreïn, le quatrième de sa carrière en F1. Il est cependant devancé par son équipier sur le score de 7 à 4 en course et de 9 à 2 en qualifications.

Sur 11 Grand Prix, il est entré à six reprises dans les points, a connu trois abandons (Monaco, Canada et Hongrie) et n'a pas pu prendre part au Grand Prix de Malaisie à cause d'un problème de boîte de vitesses survenu peu de temps avant le départ. Au Canada, il a été jugé responsable de l'accident (et pénalisé de cinq places sur la grille lors du Grand Prix d'Autriche) l'impliquant avec Felipe Massa, alors qu'il était proche d'inscrire de gros points importants pour le championnat.

A la mi-saison, Pérez compte 29 points au classement et occupe la 11e place provisoire.

En seconde partie de saison, il devra faire preuve de plus de régularité s'il veut permettre à son écurie d'atteindre ses objectifs au championnat des constructeurs. Une des clés pour Pérez sera sans doute d'améliorer ses résultats en qualifications, lui qui n'a atteint la Q3 qu'à quatre reprises.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Felipe Massa , Nico Hülkenberg , Sergio Pérez , Kevin Magnussen
Équipes McLaren , Force India
Type d'article Actualités