Binotto : Leclerc pilote comme un prétendant au titre

Selon Mattia Binotto, directeur de la Scuderia Ferrari, le pilotage de Charles Leclerc lors des deux premiers Grands Prix de la saison 2022 est comparable à celui d'un pilote capable de gagner le titre mondial.

Charles Leclerc, Ferrari F1-75

Photo de: Carl Bingham / Motorsport Images

Charles Leclerc s'est imposé lors de la première course de la nouvelle ère de la Formule 1, à Bahreïn, et était bien parti pour remporter l'épreuve suivante également. Mais dans les rues de Djeddah, le pilote Ferrari a finalement dû se contenter de la deuxième place après avoir perdu son duel face à Max Verstappen. Cette défaite n'empêche pas Leclerc de mener aujourd'hui le championnat toutefois, avec une avance de 12 points sur son coéquipier Carlos Sainz et de 20 unités sur Verstappen.

La saison 2022 débute à peine, mais lorsqu'on lui demande si le Monégasque pilote comme quelqu'un en mesure de gagner le titre, Mattia Binotto répond : "Je pense que oui. Mais c'est ce à quoi je m'attendais lors du renouvellement [de son contrat] jusqu'en 2024 l'an passé, parce que nous savons ce dont il est capable."

"Je pense qu'il démontre simplement qu'il est capable de se battre pour le championnat", ajoute le directeur de la Scuderia. "Sans aucun doute, il a le talent, il a les capacités, c'est un très bon pilote et nous sommes très satisfaits de ce qu'il a prouvé dans ces deux courses."

Leclerc et Binotto fêtent la victoire à Bahreïn

Leclerc et Binotto fêtent la victoire à Bahreïn

S'il reconnait qu'il a lancé sa saison sur les chapeaux de roue, Leclerc fait également preuve d'autocritique en révélant qu'il doit encore s'améliorer. "Je suis plutôt content de ce début de saison, c'est sûr", explique-t-il. "Je travaille bien avec l'équipe et la préparation pour les premières courses a été très bonne, donc je me sens bien dans l'ensemble. Mais, clairement, ce n'est pas tout. La performance n'est pas vraiment la chose qui me satisfait, mais je sais exactement où je dois encore travailler et ce que je dois améliorer pour débloquer plus de performance."

"Je ne sais pas si ce sera suffisant ou non pour gagner le Championnat du monde. Il est encore très tôt dans la saison mais disons que c'est un très bon début. Comme je l'ai dit plusieurs fois, je pense que le développement sera la clé et nous, pilotes, devons aider de la meilleure manière possible pour conserver cette compétitivité."

Propos recueillis par Jonathan Noble

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent La F1 devrait revoir la position de la ligne DRS, selon Horner
Article suivant Albon : La Williams est performante "dans la bonne fenêtre"

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse