Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
16 jours

Binotto : La Mercedes est "légèrement meilleure" que la Ferrari

partages
commentaires
Binotto : La Mercedes est "légèrement meilleure" que la Ferrari
Par :
4 mai 2019 à 08:18

Le directeur de Ferrari, Mattia Binotto, a déclaré que Mercedes avait actuellement une F1 "légèrement meilleure", tout en insistant sur un écart qu'il ne juge pas représentatif entre les deux équipes au championnat.

Au sortir des essais hivernaux de Barcelone, la Ferrari SF90 semblait devoir être la référence du plateau, mais c'est pourtant Mercedes qui a signé quatre doublés consécutifs pour débuter la campagne, devenant au passage la première écurie à réaliser cela. De son côté, la Scuderia a connu un début de saison contrasté, Charles Leclerc ayant notamment été privé d'une victoire probable par un problème moteur à Bahreïn, laissant l'écurie avec 99 points au classement constructeurs contre 173 pour la marque à l'Étoile.

Le directeur exécutif de Mercedes, Toto Wolff, a reconnu que l'écart actuel était "flatteur" pour la W10 vis-à-vis de la SF90, et son homologue de Maranello a la même opinion. "Je pense qu'après quatre courses, aucune victoire pour Ferrari, quatre pour Mercedes, il n'y aucun doute qu'ils sont très forts, et ils ont assurément, disons, une voiture légèrement meilleure", a ainsi déclaré Binotto après le Grand Prix d'Azerbaïdjan. "Mais je crois que l'écart n'est pas aussi important, et que les points et les résultats ne reflètent pas le vrai potentiel des voitures." 

Lire aussi:

Leclerc a signé le meilleur temps lors des trois séances d'essais libres à Bakou et semblait sur une autre planète dans les rues de la capitale azérie avant qu'un accident en qualifications ne balaye ses espoirs de victoires. Son équipier Sebastian Vettel a mis "un peu de pression" sur les Mercedes en course, mais a finalement terminé dix secondes derrière la deuxième place de Lewis Hamilton.

"Je pense que quand vous disposez d'une voiture suffisamment rapide pour potentiellement signer la pole, vous avez globalement une bonne voiture. En course, oui, nous n'avons pas été aussi rapides qu'eux, mais nous n'avons pas terminé à 20 secondes, je pense que Seb était assez proche à la fin de l'épreuve, et si vous regardez l'écart, la moyenne des temps au tour, lors de la course, c'est significatif mais tout de même réduit. Il s'agit de quelque chose qu'il faut essayer de travailler et qu'il faut réduire dans un futur proche."

Leclerc, qui a terminé cinquième en course après son erreur des qualifications, a répété avoir "gâché" une belle chance. "La cinquième place, évidemment, quand je regarde les EL1, 2, 3 et les qualifs [...], je suis déçu parce que j'étais très à l'aise dans la voiture."

"Je suis totalement d'accord avec Mattia, je pense que la voiture avait clairement le potentiel pour faire la pole position et j'ai gâché toutes nos chances en touchant le mur. Donc c'est de ma faute, j'en prends la responsabilité, et en gros [la cinquième place] était le mieux que nous puissions faire à partir de là."

"C'est un peu décevant, mais d'un autre côté je pense qu'il y a du positif à retirer du week-end. Le rythme en qualifs était assurément meilleur qu'en Chine et le rythme de course était également très proche de Mercedes donc, oui, désormais il faut aller de l'avant et je suis sûr que nous allons revenir encore plus forts à Barcelone."

 

Article suivant
Vettel reconnaît qu'il n'est pas à son meilleur niveau

Article précédent

Vettel reconnaît qu'il n'est pas à son meilleur niveau

Article suivant

Horner : Les pénalités du vendredi doivent être modifiées

Horner : Les pénalités du vendredi doivent être modifiées
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Ferrari Races Boutique
Auteur Valentin Khorounzhiy