Binotto salue la présence de Leclerc sous le podium à Monaco

Mattia Binotto est enthousiasmé par l'esprit d'équipe démontré par Charles Leclerc, présent pour célébrer le podium de son coéquipier après une cruelle désillusion pour lui.

Binotto salue la présence de Leclerc sous le podium à Monaco

La malédiction de Charles Leclerc sur ses terres s'est confirmée le week-end dernier au Grand Prix de Monaco, où le Monégasque avait déjà connu deux abandons en Formule 2 et deux autres en Formule 1. Cette fois, il n'a même pas été en mesure de prendre le départ alors qu'il avait signé la pole position, sa monoplace ayant été endommagée dans un accident à la fin de la Q3.

Lire aussi :

L'amère déception ressentie par Leclerc ne l'a toutefois pas empêché de participer au protocole d'avant-course, ni de rejoindre son équipe sous le podium, où son coéquipier Carlos Sainz est monté sur la deuxième marche.

"Je trouve très positif que Charles soit venu sous le podium", déclare Mattia Binotto, directeur de la Scuderia Ferrari, une écurie qui a toujours fait rêver Leclerc. "Je pense qu'il a montré qu'il était là pour célébrer [le podium] avec Carlos, ainsi qu'avec l'équipe. Je trouve ça très positif, car il montre l'esprit d'équipe que nous avons actuellement. Nous croyons tous en notre projet, et nous sommes tous convaincus que nous allons nous renforcer encore et encore à l'avenir."

En Principauté, Ferrari a en tout cas retrouvé pour la première fois depuis 2019 un niveau lui permettant de jouer la victoire, en témoignent les performances réalisées par Leclerc et Sainz tout au long du week-end.

"Je pense qu'il y a beaucoup de points positifs dans l'ensemble ce week-end", se satisfait Binotto. "La voiture a été performante depuis jeudi dans toutes les séances, et je trouve certainement ça positif en considérant où nous étions auparavant. Cela montre que la voiture et l'équipe se développent dans la bonne direction."

"C'est aussi très positif pour Carlos – son premier podium avec Ferrari. Carlos se débrouille très bien depuis le début de la saison : il s'intègre avec l'équipe, il prend confiance avec la voiture, et je pense qu'il mérite vraiment son premier podium avec nous. Je suis sûr que ce ne sera pas le dernier et qu'il en aura d'autres à l'avenir."

Ce podium a en tout cas permis à Sainz de prendre la septième place du classement général, à seulement deux points de son partenaire monégasque.

Propos recueillis par Jonathan Noble

partages
commentaires
Mazepin ne voulait pas "être responsable" d'un accrochage des Haas
Article précédent

Mazepin ne voulait pas "être responsable" d'un accrochage des Haas

Article suivant

Stroll : Les sauts sur les vibreurs m'ont "secoué le cerveau"

Stroll : Les sauts sur les vibreurs m'ont "secoué le cerveau"
Charger les commentaires