Blessé mais pas abattu, Sainz Jr a encore confiance en Red Bull

Il fallait être devin pour pouvoir penser que le jeune Max Verstappen allait disposer d'un volant de titulaire en F1 avec l'équipe Toro Rosso dès la saison prochaine, particulièrement après avoir tout juste rejoint le programme Red Bull

Il fallait être devin pour pouvoir penser que le jeune Max Verstappen allait disposer d'un volant de titulaire en F1 avec l'équipe Toro Rosso dès la saison prochaine, particulièrement après avoir tout juste rejoint le programme Red Bull.

Le jeune danois a pris tout le monde de vitesse dans de nombreuses disciplines junior, et a fait l'intérieur à d'autres jeunes régulièrement mis en avant par le Taureau Rouge, comme Antonio Felix da Costa, Carlos Sainz Jr ou encore Pierre Gasly.

Pourtant, Carlos Sainz apparaissait comme le favori pour être le prochain produit Red Bull à monter en F1. L'occasion n'est d'ailleurs pas totalement perdue, alors que la filière étudie les possibilités de "désengorgement" en plaçant certains de ses jeunes talents au sein d'une autre équipe, qui pourrait être Caterham. Mais il s'agit certainement d'une précieuse occasion manquée.

"Au moins, il y a du positif en ce sens que je les ai rencontrés et qu'ils souhaitent continuer à m'aider dans le futur et me veulent toujours comme membre de la famille Red Bull", ne peut ainsi que relativiser Sainz Jr dans les colonnes d'Autosport. "Cela signifie qu'ils pensent que j'ai quelque chose de spécial. Ils veulent me garder".

Conscient du fait que Red Bull ne fait pas dans le sentimentalisme, Sainz garde la tête haute et savoure le fait de faire partie d'un club ayant fait ses preuves et fait monter de très nombreux pilotes au plus haut niveau.

Red Bull ne m'a pas jeté

"Je ne sais pas dans quelle position ou dans quel rôle [je serai], mais cela me donne beaucoup de confiance de savoir qu'ils ne m'ont pas jeté! C'est un soulagement, et ça me fait penser que je peux faire quelque chose".

Discours de bonne face de côté, Sainz admet que voir Verstappen promu et déjà placé dans une F1 à plusieurs reprises pour obtenir la Super Licence et tant poussé par Red Bull n'a pas été facile à vivre ces dernières semaines.

"Bien entendu, ça n'a pas été un été facile pour moi", concède-t-il. "Quand on reçoit des nouvelles pareilles, ce n'est pas facile à encaisser. Même si la décision m'a déplu car mon seul objectif est d'être en F1 l'an prochain, je dois être très reconnaissant pour tout ce que Red Bull a fait pour moi. Peu de gens ont l'opportunité que j'ai eue. Sans Red Bull, je ne serais pas là à me battre pour ce championnat [de Formule Renault 3.5]. Je pensais que j'étais tout-à-fait prêt pour un baquet F1 l'an prochain. Je ne m'étais jamais senti si confiant et prêt pour la F1. Mais Red Bull prend toutes les décisions dans ma carrière, et ils ont pris celle-ci. Je dois la respecter".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Carlos Sainz , António Félix da Costa , Max Verstappen , Pierre Gasly
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités