BMW : Kubica revient de loin mais perd le titre mondial

Malgré les cinquième et sixième places obtenues par ses pilotes, l'écurie BMW ne peut mathématiquement plus remporter le championnat constructeurs

Malgré les cinquième et sixième places obtenues par ses pilotes, l'écurie BMW ne peut mathématiquement plus remporter le championnat constructeurs. Même chose pour Robert Kubica, qui doit faire une croix sur le titre mondial.

Nick Heidfeld (5e) :


"Je suis assez satisfait du résultat obtenu aujourd'hui. Au départ, j'ai gagné quelques places et dans le virage 2 j'ai dépassé Sebastian Vettel à l'extérieur. Il a touché l'arrière de ma voiture, mais il m'a déjà dit que ce n'était pas volontaire et de toute façon, ça n'a provoqué aucun incident."

"Donc après quelques virages, j'étais de nouveau sixième - là même où je pensais démarrer après les qualifications. Plus tard dans la course, j'ai réduit le régime moteur pour le préserver en vue du Brésil."

"Désormais nous ne pouvons plus espérer remporter le championnat constructeurs, et Robert ne peut plus décrocher le championnat pilotes. Mais nous ne devrions pas être trop déçus, l'équipe a fait une troisième saison fantastique, surtout Robert qui a vécu une très bonne année. Ce n'est pas encore fini."

Robert Kubica (6e) :


"Après une séance qualificative difficile, je suis ravi de cette sixième place. J'ai gagné une place au départ et ensuite deux autres lorsque Jarno Trulli et Sébastien Bourdais se sont touchés dans le premier virage."

"L'équilibre de la voiture n'était encore pas bon durant les deux premiers relais, et ça n'a changé qu'au moment du dernier relais, lorsque nous avons chaussé des gommes tendres. Il reste désormais une course à disputer et je me battrai bec et ongles pour défendre ma troisième place au championnat pilotes."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Nick Heidfeld , Sébastien Bourdais , Robert Kubica , Sebastian Vettel
Type d'article Actualités