Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse

Bottas a changé d'ingénieur pour "anticiper" l'arrivée d'Audi

La décision de Stake F1 de changer l'ingénieur de course de Valtteri Bottas pour le Grand Prix de Miami fait partie du plan d'Audi qui vise à préparer la restructuration de l'équipe en vue de son arrivée en 2026.

Valtteri Bottas, Stake F1 Team Kick Sauber C44

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

Au Grand Prix de Miami, Stake F1 Team a mis en poste l'ancien ingénieur performance de Ferrari, Steven Petrik, en tant que remplaçant d'Alex Chan, précédemment ingénieur de course de Valtteri Bottas et avec qui le pilote travaillait depuis son arrivée dans l'équipe en 2022. Un changement soudain qui n'était apparemment "pas du ressort" du Finlandais, qui a suggéré que cela faisait partie de la "reconstruction" de l'équipe Stake/Sauber orchestrée par Audi avant que le constructeur en prenne la main complète en 2026.

Le représentant de Stake F1, Alessandro Alunni Bravi, a révélé que cette décision découlait bien de la volonté de la marque allemande et de son PDG Andreas Seidl de se rapprocher de ce que sera la structure de l'écurie sous la direction d'Audi, lorsque la passation sera achevée à la fin de l'année 2025.

"Andreas Seidl a décidé d'anticiper certaines décisions et de commencer à mettre en œuvre les changements qui amèneront la structure actuelle vers la structure finale que nous aurons en place en 2026", explique Alunni Bravi. "Mais nous devions commencer à mettre en œuvre ces changements. Ceci n'est pas la structure finale de l'équipe. Tout comme à Hinwil, il ne s'agit pas [encore] de la structure finale de ce que sera l'équipe Audi F1 et son organigramme."

"Nous voulions commencer et Andreas Seidl a décidé de le faire immédiatement. Parce que nous pensons qu'il faut apporter un peu plus d'expérience, mais aussi des gens qui ont le savoir-faire d'autres équipes, d'équipes de pointe, et qui nous aident à développer nos processus, notre analyse."

Valtteri Bottas, Stake F1 Team Kick Sauber

Valtteri Bottas a changé d'ingénieur chez Stake F1.

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

Alunni Bravi a ajouté que les présentations entre Petrik et Bottas avaient commencé lors des essais Pirelli qui ont suivi le Grand Prix du Japon, et que l'équipe avait informé son pilote de sa décision de placer l'Italien à ses côtés après la Chine.

"Bien sûr, c'est maintenant à nous d'intégrer le nouvel ingénieur, et aussi de créer et d'établir une bonne relation de travail, mais aussi une relation personnelle entre Valtteri et l'ingénieur de course", continue le directeur italien.

"Nous en avons discuté avec Valtteri après la Chine. Une réunion a eu lieu immédiatement après la course. Steven Petrik était déjà l'ingénieur de course de Valtteri à Suzuka lors des deux journées d'essais Pirelli. Et nous avons décidé d'anticiper ce changement. Bien sûr, lorsque vous prenez une décision, elle peut être bonne ou mauvaise, et seul le temps prouvera si nous avons fait le bon choix."

Et d'ajouter, bien que l'arrivée de Petrik ait eu lieu la même semaine que l'annonce du recrutement de Nico Hülkenberg pour 2025 : "Il n'y avait aucun lien entre le changement d'ingénieur de course et l'annonce de Nico. C'était juste l'une des premières étapes que nous voulions accomplir, pour mettre en place le plus rapidement possible une nouvelle organisation dans l'équipe."

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Paddy Lowe voit un retour au premier plan "difficile" pour Mercedes
Article suivant Magnussen veut rester chez Haas et évoque "un travail inachevé"

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse