Bottas et les occasions manquées de Williams

En dépit d’une FW36 fringante, Williams n’a jamais marqué plus de 10 points sur une course cette année

En dépit d’une FW36 fringante, Williams n’a jamais marqué plus de 10 points sur une course cette année. A seulement deux reprises les deux monoplaces sont entrées simultanément dans le top 10, en Malaisie et à Bahreïn. Les raisons pour l’expliquer sont multiples mais font de l’écurie de Grove une équipe réputée incapable de tirer le meilleur parti d’une voiture rapide depuis le début de la saison.

Plusieurs fois, Valtteri Bottas ou Felipe Massa sont passés tout près du podium. Ce fut encore le cas au Canada, où Massa a même entrevu un temps la victoire, avant de perdre sa cinquième position dans le dernier tour lors de l’accident avec Sergio Pérez. Depuis Melbourne, plusieurs mésaventures ont coûté des points : accrochages malchanceux, erreurs stratégiques, défaillances techniques. Pour Bottas, l’essentiel est avant tout de ne pas répéter ces erreurs.

« Il y a toujours eu des choses différentes, nous n’avons pas répété le même type d’erreurs », insiste le Finlandais auprès d’Autosport. « Sur ma voiture au Canada, la conclusion après la course était que nous aurions pu faire mieux avec la stratégie. Mais au final, avec la défaillance que nous avons eue avec l’ERS, il n’y avait rien que nous aurions pu faire. »

Sur le papier, Bottas ne s’attend pas à un circuit idéal pour la FW36 en Autriche. Mais il retient sa belle cinquième place à Barcelone comme motif d’espoir.

« L’idée de départ est que ça devrait être un circuit moyen pour nous, pas le meilleur mais pas le pire. A Barcelone nous avons fait une grosse course et ce n’était pourtant pas le meilleur circuit pour nous, donc nous devons juste viser un meilleur résultat et plus de points. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Felipe Massa , Sergio Pérez , Valtteri Bottas
Équipes Williams
Type d'article Actualités