Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Bottas : "Pas ma journée et ça résume ma saison"

partages
commentaires
Bottas : "Pas ma journée et ça résume ma saison"
Par :
25 juin 2018 à 09:42

Percuté par un Sebastian Vettel élu "pilote du jour" au premier virage du Grand Prix de France, Bottas a perdu une position au championnat et a vu les commandes du général s'éloigner un peu plus mathématiquement.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09, Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, Max Verstappen, Red Bull Racing RB14, Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14, Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18, the rest of the field at the start
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09 mène au départ alors que Sebastian Vettel, Ferrari SF71H percute Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W09
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H percute Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W09 au départ
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09 mène au départ alors que Sebastian Vettel, Ferrari SF71H percute Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W09
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14, pass by as Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09, go off track at the start
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13 et Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W09 avec des dégâts au premier tour
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W09
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09, Marcus Ericsson, Sauber C37
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W09 au stand
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09 mène au départ alors que Sebastian Vettel, Ferrari SF71H percute Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W09
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09, avec une crevaison
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1, en conférence de presse
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1

Déception pour Valtteri Bottas au terme du Grand Prix de France : le Finlandais, qui s'était qualifié en seconde position sur la grille de départ à un peu plus d'un dixième de son équipier Lewis Hamilton, n'a pas pu jouer sa carte pour tenter de se battre pour la victoire, après avoir été harponné par un Sebastian Vettel reconnu fautif au départ.

Contraint à un tour au ralenti jusqu'aux stands avec une roue et le fond plat endommagés, Bottas a dû entreprendre une course de remontée dans le peloton, et a réintégré un rang progressivement moins dommageable au fur et à mesure que les stratégies se sont décantées. Les dégâts présents sur la Mercedes au niveau du fond plat étaient cependant notables, et empêchaient le #77 de se montrer aussi efficace dans sa remontée que Vettel, qui a conclu le GP à la cinquième position.

"On était côte à côte dans la zone de freinage avec Seb ; je suis allé à l’extérieur, je lui ai laissé de la place, mais je pense qu’il est juste sorti large et il m’a touché", commente Bottas avec sa placidité habituelle. "J’ai eu une crevaison qui a bien abîmé mon fond plat, puis ça a été difficile."

Comble de la malchance, Bottas a ensuite connu un arrêt compliqué au 39e passage, au moment de passer les pneus supertendres pour les 14 derniers tours de course. Un problème à l'arrière droit faisait perdre trois positions au pilote Mercedes, qui devait de nouveau se lancer à l'assaut de monoplaces moins performantes, avant de finalement buter jusqu'à la ligne d'arrivée sur la Haas de Kevin Magnussen.

Septième, Bottas n'est revenu de France qu'avec six points au championnat, permettant à Ricciardo, quatrième, de le passer au général et de s'installer au troisième rang.

"Je crois qu’il y a eu un souci avec un pneu arrière, donc j’ai encore perdu du temps. [À l'arrivée], c'est peut-être une place, car c’était chaud avec Kevin."

Le potentiel de la Mercedes était évident au Castellet, comme cela a été illustré par le blindage de la première ligne de la grille et la victoire sans forcer de Lewis Hamilton.

"Je ne sais pas, [à quel point c'était l'auto la plus rapide, ndlr] : je ne sais pas ce qui s’est passé en course, à part dans la mienne. C'est dommage car nous avions une bonne auto comme l'a montré le résultat de Lewis. Mais ma course a été perdue au premier virage."

"Je suppose que ce n'était juste pas ma journée, et d'une certaine manière, ça résume ma saison jusqu'à présent. Mais il y a des points positifs : nous avons été solides en tant qu'équipe, même si malheureusement cela ne s'est pas converti en un résultat mathématique parfait. J'ai aussi établi le meilleur tour en course en dépit des conditions de la voiture. Je vais garder la tête basse, travailler dur et espérer que la chance tourne à un moment. Je pense qu'il est temps !"

Article suivant
Stroll dans le mur, Sirotkin pénalisé : Williams ne s'en sort pas

Article précédent

Stroll dans le mur, Sirotkin pénalisé : Williams ne s'en sort pas

Article suivant

Hamilton et la gestion de la nouvelle unité de puissance

Hamilton et la gestion de la nouvelle unité de puissance
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de France
Catégorie Course
Lieu Circuit Paul Ricard
Pilotes Valtteri Bottas Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Guillaume Navarro