Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Course dans
04 Heures
:
59 Minutes
:
07 Secondes
17 juil.
-
19 juil.
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
-
09 août
EL1 dans
26 jours
14 août
-
16 août
EL1 dans
33 jours
04 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
54 jours
C
GP de Toscane
11 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
60 jours

Bottas et le "jeu étrange" des équipes pour cacher leur rythme

partages
commentaires
Bottas et le "jeu étrange" des équipes pour cacher leur rythme
Par :
28 févr. 2020 à 06:58

Valtteri Bottas se refuse à accorder de l'importance aux commentaires de Ferrari concernant sa forme lors des essais hivernaux, expliquant que les rivaux de Mercedes jouaient souvent "un jeu étrange".

Après des essais hivernaux 2019 impressionnants qui avaient accouché d'une saison décevante, Ferrari a décidé d'aborder les tests 2020 différemment et de ne pas affoler les temps. Mattia Binotto, le directeur de l'écurie, a répété que la SF1000 était derrière les monoplaces de Mercedes et Red Bull en performance. Ce jeudi, Sebastian Vettel a signé le meilleur temps de la journée pour la première fois des essais, même si son chrono demeure loin de celui inscrit par Valtteri Bottas la semaine passée.

Quand il lui a été demandé si Binotto bluffait concernant la place de la Scuderia dans la hiérarchie, Bottas a déclaré que les jeux entre écuries pour cacher leur vrai niveau de performance n'étaient pas une surprise. "Il y a parfois un jeu étrange dans cette discipline sur ce que l'on montre, sur sa vitesse en essais. Seules les écuries elles-mêmes connaissent leur véritable forme."

Lire aussi :

"Elles peuvent calculer et tout additionner en termes de performance, quel temps au tour elles peuvent faire en théorie, et nous ne pouvons que supposer ce que les autres équipes font et ce qu'elles ont en réserve. C'est très difficile à dire. Nous avons également appris en tant qu'équipe qu'il est très important de continuer à se focaliser sur son propre travail et sa propre performance [...] et le moment viendra où chacun dévoilera ses cartes.”

Pour Bottas, la différence entre l'image perçue au terme des essais 2019 et la forme affichée par Ferrari lors des premiers Grands Prix était due à la difficulté de pouvoir déterminer avec précision la hiérarchie. "Il faut toujours se rappeler que les conditions ici [à Barcelone en février] sont assez uniques. Lors des matinées et en fin d'après-midi en particulier, [une] température ambiante [aussi basse] est quelque chose que vous ne voyez pas lors des Grands Prix. La température de la piste les matins est vraiment fraîche, ce qui vous permet, par exemple lors des longs relais, d'attaquer vraiment fort parce que les pneus ne surchauffent pas vraiment dans ces conditions."

Lire aussi :

"Nous savons qu'il y aura une assez grande différence à Melbourne, c'est une piste bien différente évidemment. Mais même quand nous revenons à Barcelone en mai, c'est une sensation assez différente dans la voiture. Nous savons plus ou moins ce à quoi nous attendre, mais nous devons toujours nous rappeler [des différences]."

"Des tests, il est impossible de tirer des conclusions détaillées sur sa position dans la hiérarchie. Nous estimions vraiment avoir du mal l'an passé, et puis nous étions en vraie grande forme à Melbourne, donc on ne sait jamais quels packages les autres vont apporter lors de la première course. Même concernant les chronos des essais, c'est compliqué à lire. Je pense que trois équipes vont encore se battre, en début de saison au moins, pour des victoires."

Article suivant
Gasly : "Je ne veux pas trop m’enflammer"

Article précédent

Gasly : "Je ne veux pas trop m’enflammer"

Article suivant

Live - Suivez les essais de Barcelone en direct

Live - Suivez les essais de Barcelone en direct
Charger les commentaires