Formule 1
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
19 mars
-
22 mars
Événement terminé
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
81 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
102 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
116 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
130 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
158 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
165 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
179 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
186 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
221 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
235 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
249 jours

Bottas pas dans le coup mais toujours leader du championnat

partages
Bottas pas dans le coup mais toujours leader du championnat
Par :
31 mars 2019 à 17:51

Deuxième grâce aux déboires des Ferrari à Bahreïn, Valtteri Bottas conserve la tête du championnat en dépit d'une course plutôt anonyme. Une chance à laquelle le Finlandais n'était plus habitué !

Valtteri Bottas, Mercedes AMG W10, Sebastian Vettel, Ferrari SF90
Sebastian Vettel, Ferrari SF90 menant devant Charles Leclerc, Ferrari SF90, en début de course, puis suivi par Valtteri Bottas, Mercedes AMG W10 et Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W10
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes AMG W10
Sebastian Vettel, Ferrari SF90 menant devant Charles Leclerc, Ferrari SF90, en début de course, puis suivi par Valtteri Bottas, Mercedes AMG W10 et Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W10
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1

Auteur d'un excellent départ, Valtteri Bottas a ensuite déchanté à Bahreïn. Parti quatrième, c'est à cette place qu'il a longtemps navigué, souvent esseulé et loin du rythme des trois premiers devant lui. Cantonné à sauver les meubles, il a finalement vu la situation s'embellir par chance dans le dernier relais, quand Sebastian Vettel est parti en tête-à-queue. Les problèmes moteur de Charles Leclerc privant ce dernier de victoire, le Finlandais a pu remonter jusqu'à une deuxième place inespérée. 

"En tant qu'équipe, on a été un peu chanceux aujourd'hui, mais on est restés fiables, et ça, c'est bon", reconnaît-t-il. "Ce fut une course difficile. Le premier tour a été bon, j'ai bloqué dans le virage 1 et j'ai perdu une place, puis il y a eu une belle bataille avec Lewis [Hamilton]."      

Lire aussi:

Un Lewis Hamilton vainqueur cette fois, et figure de proue de ce nouveau doublé Mercedes. Sa deuxième place est d'autant plus chanceuse qu'elle permet à Bottas de conserver les commandes du championnat, à la faveur du point du meilleur tour en course décroché à Melbourne. "Je ne suis pas habitué à une telle chance, je prends !" sourit-il. 

"Le vent m'a un peu eu dans le Virage 1", reprend-il. "La voiture était très imprévisible en course, et j'ai dû trouver le rythme tour après tour. Tout nous est finalement arrivé [sur un plateau] et l'auto a été fiable, c'est pour ça que nous sommes premier et deuxième."

Le discours risque néanmoins de ne pas changer avant le prochain rendez-vous, car même en l'absence de résultat concret, Ferrari a réagi fortement en termes de performance ce week-end. "Ils sont très forts et ont un bon rythme, ça montre qu'on a beaucoup de travail à faire et nous savons que nous devons travailler dur", prévient Bottas. "Ce n'est que le début de la saison."

 
Article suivant
Leclerc : J'ai de la chance dans mon malheur

Article précédent

Leclerc : J'ai de la chance dans mon malheur

Article suivant

Parti en tête-à-queue, Vettel reconnaît son erreur

Parti en tête-à-queue, Vettel reconnaît son erreur

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Catégorie Course
Pilotes Valtteri Bottas Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Basile Davoine