Bottas compte jouer la pole, Verstappen se méfie de Mercedes

Nettement dominées par Red Bull au Red Bull Ring, les Flèches d'Argent peuvent-elles riposter à Silverstone ?

Bottas compte jouer la pole, Verstappen se méfie de Mercedes

Le Circuit de Silverstone est généralement un terrain favorable à Mercedes et au héros local Lewis Hamilton. L'Anglais a remporté six des huit dernières courses disputées sur cette piste située à moitié dans le Northamptonshire, à moitié dans le Buckinghamshire. En qualifications, Mercedes reste même sur neuf pole positions consécutives – six pour Hamilton, deux pour Valtteri Bottas, une pour Nico Rosberg.

Cependant, la domination dont fait preuve Mercedes depuis le début de l'ère hybride n'est plus d'actualité en 2021, et Red Bull a même remporté les cinq derniers Grands Prix en date. Le Grand Prix de Grande-Bretagne va donc être un véritable test : que la marque à l'étoile y soit vaincue à nouveau serait un mauvais présage pour elle dans la course au titre.

"Je pense que cette année, bien sûr, c'est un peu différent", confirme Valtteri Bottas. "Red Bull est rapide partout, quel que soit le circuit. Nous ne nous attendons donc vraiment pas à soudain être au sommet ici, mais bien sûr, nous aimerions espérer être en meilleure forme qu'en Autriche, et nous avons de nouvelles pièces sur la voiture ; espérons que cela nous rapproche de Red Bull. Je ne pense pas que nous fassions la pole avec une seconde d'avance comme l'an dernier, mais j'espère que nous pourrons nous battre pour la pole."

Plus précisément, que valent ces évolutions, qui seront les dernières apportées par Mercedes en 2021 avant la bascule du Règlement Technique ? "Je ne peux pas donner de chiffre direct", répond Bottas. "Ce n'est rien d'énorme, ce n'est rien de petit, mais nous verrons déjà demain quelle rapidité ont les voitures sur un tour."

Lire aussi :

Quant à Max Verstappen, avant de se prononcer sur le rapport de force entre les deux top teams, il préfère attendre de constater l'impact des nouvelles pièces sur la W12 : "C'est difficile à dire. Nous savons que Mercedes apporte des évolutions, évidemment, donc il faut attendre de voir. Naturellement, si les évolutions fonctionnent, ils seront plus proches."

"Pour l'instant, je ne sais pas vraiment. Bien sûr, avec le format que nous avons ce week-end, ça va être un peu différent. Bien sûr, je m'attends à ce que nous soyons compétitifs, mais il est difficile de dire où nous allons nous retrouver. Mais je suis impatient."

Malgré ses performances remarquables, Verstappen est en tout cas perfectionniste, notamment après avoir signé la pole position du Grand Prix d'Autriche malgré ce qu'il a qualifié de "très mauvais tour". Lorsqu'il lui est demandé ce qu'il pense devoir faire pour améliorer sa prestation, le Néerlandais plaisante : "Prendre un tour à tout le peloton !"

"Non, ce sont toujours les petits détails que l'on peut améliorer, pas de grandes choses. Par exemple, je n'étais pas satisfait du déroulement des qualifications [en Autriche]. C'est déjà là-dessus que nous devons travailler et analyser à nouveau, et nous l'avons fait. Mais aussi au niveau des réglages, nous recherchons toujours des choses à améliorer sur la voiture dans différents domaines. Je ne peux pas expliquer ça en une minute, il y a beaucoup de choses que nous devons étudier."

partages
commentaires
Gasly comprend "un peu plus" les projets de Red Bull

Article précédent

Gasly comprend "un peu plus" les projets de Red Bull

Article suivant

Photos - La F1 2022 dans les moindres détails

Photos - La F1 2022 dans les moindres détails
Charger les commentaires