Bottas regrette que Mercedes n'ait pas fait de shakedown

La décision de Mercedes de ne pas faire de shakedown avant le début des essais hivernaux semble avoir coûté cher à l'écurie, qui a perdu une matinée de tests quasi entière.

Bottas regrette que Mercedes n'ait pas fait de shakedown

Avec seulement trois journées d'essais de pré-saison à Bahreïn, les équipes de Formule 1 n'ont jamais eu si peu de temps de piste pour préparer la campagne à venir. Faire un shakedown avant ces tests a donc pris encore plus d'importance qu'à l'accoutumée. Rappelons que pour ce faire, chaque écurie a droit à deux journées de tournage promotionnel par an, limitées à une distance de 100 kilomètres avec des pneus de démonstration.

Neuf des dix teams ont fait un shakedown avant de commencer les tests officiels à Bahreïn, une seule faisant exception : Mercedes. Dans un contexte de gel des châssis, l'écurie septuple Championne du monde en titre a décidé de faire ses premiers tours de roue ce vendredi sur la piste de Sakhir, mais a perdu trois heures et demie d'essais lorsque la W12 pilotée par Valtteri Bottas a rencontré un problème de boîte de vitesses.

"Nous n'étions pas très rapides ce matin", a reconnu Toto Wolff, directeur d'équipe, à l'issue de la séance matinale. "Nous n'avons fait qu'un tour avec une grille de capteurs aéro [avant de revenir en piste en fin de matinée]. Ce n'était pas un bon début, car nous avons eu un problème de boîte de vitesses qui est sorti de nulle part et que nous n'avons pas encore identifié et compris. Avec un roulage sans accroc à partir de maintenant, je pense que nous pouvons nous en remettre. Si d'autres obstacles se présentent à nous, alors il est clair qu'avec trois jours, on ne peut pas faire grand-chose."

Résumés de la matinée et de l'après-midi :

D'autres obstacles, il n'y en a pas eu cet après-midi en tout cas, si ce n'est cette tempête de sable qui a rendu l'adhérence particulièrement faible pour Lewis Hamilton et ses pairs. Mercedes est malgré tout l'équipe qui a parcouru le moins de tours ce vendredi, et de loin : 48, quand les autres monoplaces en ont engrangé entre 83 et 139. Valtteri Bottas ne le cache pas : avec le recul, il regrette le pari qui a été fait, indique-t-il dans une interview sur le flux TV international. "Six tours en tout [ce matin], tous avec des grilles de capteurs aéro sur la voiture, donc pas beaucoup de roulage aujourd'hui. Ce n'est pas un début idéal."

Ne pas faire de shakedown était-il une erreur ? "C'est très facile à dire après coup", répond-il. "Bien sûr, maintenant, oui, nous l'aurions fait avant. Mais ces dernières années, la fiabilité était parfaite, et certaines choses sont déjà passées au banc d'essai. Nous pouvons le dire maintenant, mais je suis sûr que ce sera revu pour l'an prochain."

Bottas est malgré tout convaincu que cela ne va pas coûter si cher à Mercedes. "Ce qui est bien cette année, c'est que si on manque du roulage, on peut rattraper ça grâce à la limitation du kilométrage (sic), et avec toute l'efficience, le plafond budgétaire, etc, notre programme n'est pas super chargé pour les autres jours, espérons donc pouvoir rattraper notre retard et nous en remettre. Si nous ne rattrapons pas tout, au moins en rattraper la majeure partie", conclut-il.

partages
commentaires
Photos - Les F1 2021 enfin en piste à Bahreïn

Article précédent

Photos - Les F1 2021 enfin en piste à Bahreïn

Article suivant

Esteban Ocon : "On a appris tout ce qu'on voulait"

Esteban Ocon : "On a appris tout ce qu'on voulait"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Valtteri Bottas
Équipes Mercedes
Auteur Benjamin Vinel