Bottas travaille dur pour éviter à Williams de trouver un Plan B

Contraint de déclarer forfait suite à l’avis médical défavorable donné par les médecins de la FIA à Melbourne, Valtteri Bottas se soigne et travaille dur pour être en pleine forme avant le Grand Prix de Malaisie.

Le pilote finlandais, touché au dos lors d’une sortie de piste durant les qualifications à Melbourne, ne souffre pas d’une blessure grave mais suffisamment handicapante pour exiger un traitement de plusieurs jours.

Tout est mis en œuvre autour du pilote Williams, qui espère pouvoir être déclaré apte à courir lorsqu’il reverra les médecins de la FIA dans une semaine.

"Nous soutenons pleinement Valtteri et sa détermination pour revenir dans le cockpit en Malaisie", explique Claire Williams à Autosport. "Il reçoit les meilleurs soins possibles et il fait tout ce qu’il peut pour être de nouveau en pleine forme. Nous sommes investis pour faire ce que nous pouvons pour aider le processus, car nous voulons bien sûr le voir de retour en course. Comme il a été déclaré inapte à courir par la FIA en Australie, il devra recevoir l’accord final de l’équipe médicale de la FIA en Malaisie le jeudi."

La Directrice adjointe de l’écurie britannique ajoute que Bottas parfait sa préparation en Indonésie avant de rejoindre Sepang.

"Valtteri est allé en Indonésie, où il avait déjà prévu d’aller avant le Grand Prix de Malaisie pour s’acclimater aux conditions chaudes et humides ainsi qu’au décalage horaire. Il a un physiothérapeute avec lui, qui travaille avec Valtteri et son entraîneur pour faire en sorte qu’il reçoive le meilleur traitement possible."

Dans le cas où Bottas serait contraint de déclarer une nouvelle fois forfait, Williams devrait alors faire appel à un pilote de réserve. Une fonction qui n’est pas officiellement occupée pour le moment à Grove, même si Susie Wolff (pilote d’essais) et Alex Lynn (pilote de développement) sont sous contrat avec le team. Aucune option ne semble écartée, mais Claire Williams espère ne pas avoir à activer le plan B.

"Il y a une variété d’options disponibles pour nous, que nous évaluons au cas où nous aurions besoin d’un pilote de réserve. Néanmoins, pour le moment nous sommes engagés pour voir Valtteri de retour dans la voiture et donc nous ne voulons pas spéculer ou commenter une alternative."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Susie Wolff , Valtteri Bottas , Alex Lynn
Équipes Williams
Type d'article Actualités
Tags alex lynn, claire williams, malaisie, susie wolff, valtteri bottas, williams