Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
18 jours
23 oct.
Prochain événement dans
29 jours
31 oct.
Prochain événement dans
37 jours
13 nov.
Prochain événement dans
50 jours
04 déc.
Prochain événement dans
71 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
79 jours

Sous la pression de Hamilton, Bottas avait "la situation sous contrôle"

partages
commentaires
Sous la pression de Hamilton, Bottas avait "la situation sous contrôle"
Par :

Valtteri Bottas a remporté le Grand Prix d'Azerbaïdjan 2019 de F1, signant sa cinquième victoire en carrière et reprenant les commandes du championnat pilotes.

Comme en Chine, le départ de Valtteri Bottas n'a pas été très bon, mais la faible distance entre la grille et le premier freinage n'a pas permis à Lewis Hamilton de beaucoup en profiter. Obligé de défendre à l'extérieur, le Finlandais a passé les deux premiers virages aux côtés de son équipier avant de prendre l'avantage au virage 3, et ce définitivement. En effet, malgré le retour du Britannique lors de certaines phases de course – au moment de dépasser Charles Leclerc ou en toute fin de Grand Prix –, Bottas est resté solide et a franchi la ligne d'arrivée en vainqueur.

"La course a été dure, même s'il ne s'est pas passé grand-chose devant", a déclaré le #77 au sortir de son cockpit. "Lewis m'a mis la pression tout le temps, je ne pouvais pas me permettre la moindre erreur. Mais j'avais la situation sous contrôle, et je suis content d'être premier." 

Lire aussi:

"C'est très important, notamment pour notre équipe, qui évolue à un niveau incroyable. Je suis très fier de mes gars. C'est ma cinquième victoire, ça fait du bien et j'espère continuer comme ça."

Du côté du staff Mercedes, on se félicite évidemment de ce quatrième doublé en autant d'épreuves. "C’est vraiment génial d’avoir pu faire ça", a expliqué Toto Wolff, directeur exécutif de l'écurie allemande, au micro de Canal+.

"On n’avait pas toujours la voiture la plus rapide, Charles [Leclerc] était le pilote au top ce week-end, comme à Bahreïn. Il faut continuer à se concentrer pour analyser quand ça va bien et quand ça va mal. Ils sont libres de se battre. On leur a dit au début du dernier relais de ne pas trop attaquer les pneus car on ne savait pas si ça tiendrait, mais à la fin ils étaient absolument libres."

 

Hamilton : "Notre meilleur début de saison"

Article précédent

Hamilton : "Notre meilleur début de saison"

Article suivant

Impuissant à Bakou, Vettel attend une réaction à Barcelone

Impuissant à Bakou, Vettel attend une réaction à Barcelone
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Azerbaïdjan
Catégorie Course
Pilotes Valtteri Bottas
Équipes Mercedes
Auteur Fabien Gaillard