Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
09 juil.
-
12 juil.
C
GP du 70e Anniversaire
06 août
-
09 août
EL1 dans
29 jours

Bottas succède à Loeb au palmarès du Rallycircuit du Paul Ricard

partages
commentaires
Bottas succède à Loeb au palmarès du Rallycircuit du Paul Ricard
Par :
8 déc. 2019 à 14:34

Le vice-champion du monde 2019 de Formule 1 et pilote Mercedes Valtteri Bottas a remporté sa toute première victoire en rallye durant le Rallycircuit qui se tenait ce week-end au Castellet.

Bottas pilotait une Citroën DS3 WRC, l'une des cinq machines de spécification Championnat du monde des Rallyes inscrites à l'épreuve, et a remporté cinq des neuf spéciales pour terminer avec 50 secondes d'avance sur son plus proche rival, Robert Consani sur Skoda Fabia R5. Consani menait après la spéciale d'ouverture de 7 km mais le Finlandais a pris les commandes après la seconde spéciale qui se situait en dehors du circuit avant d'augmenter progressivement son avance.

Lire aussi :

Quasiment assuré de la victoire avant l'avant-dernière spéciale, qui consistait en plusieurs tours d'une configuration courte du tracé du Paul Ricard, il y a presque doublé son avantage sur son dauphin. Le podium fut un temps complété par le pilote F2 Dorian Boccolacci, lui aussi sur Fabia R5, mais ce dernier a écopé d'une pénalité de 20 secondes qui l'a relégué en cinquième place. C'est donc le pilote GT Simon Gachet, sur une C3 R5, qui monte sur la dernière marche et devance l'ancien pilote Citroën en WRC, Stéphane Lefebvre, qui a remporté deux spéciales au volant d'une Porsche 911 GT3 Cup.

Il s'agissait de la seconde édition de l'épreuve qui avait été remportée par Sébastien Loeb la première fois.

Dans le même temps, un autre circuit, Monza, accueillait son traditionnel Monza Rally Show où l'on pouvait retrouver Dani Sordo, Craig Breen et Andreas Mikkelsen. Pas de Valentino Rossi cependant, le vainqueur des quatre éditions précédentes. Les honneurs sont donc revenus pour cette édition 2019 au pilote italien Andrea Crugnola, qui a battu Sordo de 11 secondes au terme des huit spéciales.

 

Article suivant
Ferrari salue la décision d'impliquer Netflix en F1

Article précédent

Ferrari salue la décision d'impliquer Netflix en F1

Article suivant

Alonso nie être un pilote égoïste

Alonso nie être un pilote égoïste
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , Rallye
Pilotes Valtteri Bottas Boutique
Auteur Fabien Gaillard