Boullier et Lotus veulent une clarification de la FIA

Eric Boullier s’est réjoui de la troisième place sur la grille de départ de Romain Grosjean, au terme des qualifications du Grand Prix d’Australie

Eric Boullier s’est réjoui de la troisième place sur la grille de départ de Romain Grosjean, au terme des qualifications du Grand Prix d’Australie.
Mes pensées vont vers les gens à l’usine d’Enstone. “Je suis heureux pour eux, s’est réjoui le team principal français”, au micro de Sky Sports.

Kimi a fait une erreur, ce n’est pas facile de faire un tour clair sans erreur. Je n’ai pas de doutes sur le fait qu’il aurait été avec Romain autrement. Il était à quelques dixièmes de lui dans les deux premiers secteurs”.

Interrogé sur ses doutes au sujet de la légalité technique de la Mercedes AMG (Aileron arrière arborant un système similaire à un F-Duct dans son impact), Boullier n’a pas hésité à réaffirmer la position de Lotus :

Nous avons clairement un problème avec la légalité du système de Mercedes. Nous attendons maintenant que Charlie Whiting analyse notre requête. Nous attendons une clarification de sa part et lui avons fourni des éléments avec James Allison. Nous aimerions que cette clarification arrive avant la prochaine course”.

Interrogé sur la possibilité de contester le résultat du GP d’Australie, Boullier a répondu qu’il ne savait pas mais qu’il s’agissait en effet “d’une option”.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités