Boullier : "Etre considérés comme un top team"

G

G.N., Barcelone – En dépit de résultat récents encourageants et d’une réelle montée en puissance de l’équipe, Eric Boullier demeure pragmatique. Si l’équipe se perçoit comme un top-team suivant son plan de marche pour s’asseoir au sommet de façon stable et durable dans le futur, Lotus est aujourd’hui le plus petit des top-teams. Assez, cependant, pour se montrer ambitieux et capitaliser sur les gros progrès récemment accomplis.

On revient de loin”, explique Eric Boullier à ToileF1. “L’an dernier, on a fait un choix technique désastreux en termes de résultats sportifs, mais qui fut quelque part un boost. Ce fut une année difficile, mais nous avons beaucoup appris. Si la voiture avait évolué comme sur le papier, elle aurait fait des podiums et peut-être remporté une course. Ce que je retiens, c’est que l’on fait bis repetitae cette année. Si l’on sort chaque année une voiture capable d’afficher son vrai niveau de performance, alors on pourra être considérés comme un top team”.

Pour cela, d’importants changements internes ont eu lieu, pas à pas. Il demeure encore du travail à réaliser, même si les résultats en piste sont désormais en corrélation avec les attentes du team.

On a besoin de finaliser la machine. On l’a quand même un peu secouée depuis 2010 !, poursuit Boullier. Il a fallu changer des choses dans le process ; dans la façon de travailler et de penser. Je dirais que le cœur même de l’entreprise est resté ce que nous voulions. C’est au fil du temps que nous verrons si nous sommes capables de rester devant”.

L’émulation entre les pilotes pousse le team vers le haut. Un climat de travail coopératif qui poussant l’écurie dans le bon sens règne entre Romain Grosjean et Kimi Räikkönen.

Les pilotes sont de bons metteurs au point. On a la chance de voir une émulation positive entre Kimi et Romain. C’est clair qu’ils ont une bonne pointe de vitesse. Romain a surtout une envie de bien faire après un début difficile en 2009 et de faire des résultats. Cela motive aussi Kimi. Kimi est là pour se faire plaisir et gagner des courses, et je pense que l’on a créé cette émulation qui est intéressante pour nous”, conclut le team manager français.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Romain Grosjean
Type d'article Actualités