Boullier exige mieux de la part d'Heidfeld

En dépit de ses 29 points, dont un podium en Malaisie au compteur, Nick Heidfeld a globalement déçu son employeur depuis ce début de saison

En dépit de ses 29 points, dont un podium en Malaisie au compteur, Nick Heidfeld a globalement déçu son employeur depuis ce début de saison.

Il faut dire que l'Allemand souffle le chaud et le froid et que ses performances en dents de scie laissent perplexe.

Le mal récurrent d'Heidfeld semble se situer en qualifications, où il est régulièrement dominé par Vitaly Petrov. Une situation qui a amené Éric Boullier a juger le début de saison de son pilote décevant. Le team principal de l'équipe Lotus Renault GP attend plus de celui à qui il a fait confiance pour remplacer Robert Kubica.

"J'ai besoin de m'asseoir avec lui et de comprendre ses préoccupations, d'avoir une compréhension juste de la situation. Il faut qu'il soit dès les premiers essais libres au moins sur le même rythme que celui de Vitaly, et il semble qu'il y ait un certain retard. En qualifications, si vous n'êtes pas prêt avec une voiture réglée, un bon équilibre et une bonne confiance, alors vous ne pouvez pas signer un bon tour," a expliqué Boullier à Autosport.

Interrogé précisément sur les premières courses d'Heidfeld chez Lotus Renault GP, Boullier s'est montré mitigé.

"Disons que c'est bon, mais pas assez bon. Le dimanche ça va. Le rythme du dimanche est bon, il est très bon, mais évidemment mieux on se qualifie sur la grille, meilleures sont les chances que nous avons de marquer plus de points," a-t-il ajouté.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nick Heidfeld , Robert Kubica , Vitaly Petrov
Type d'article Actualités