Boullier : L'équipe sait rebondir

Elle a encore offert une belle prestation à Silverstone, mais Lotus F1 Team ne s’est toujours pas débarrassée du chat noir qui la prive de victoire

Elle a encore offert une belle prestation à Silverstone, mais Lotus F1 Team ne s’est toujours pas débarrassée du chat noir qui la prive de victoire. Le Team Principal, Eric Boullier, explique que l’équipe ne se laissera pas distraire en restant concentrée sur ses objectifs à long terme.

Eric, quel jugement portez-vous sur le Grand Prix de Grande-Bretagne?

Nos voitures ont réalisé les deux meilleurs tours en course, nos deux pilotes ont marqué des points et nous avons conservé la troisième place au championnat des constructeurs… mais nous escomptions mieux. Excepté les conditions météo difficiles, qui étaient les mêmes pour tous, une partie du problème a tenu, encore une fois, dans nos positions de départ. Nous avions la performance pour gagner, mais le mauvais emplacement sur la grille !

Quelle est la réaction du staff devant les performances de l’équipe à la mi-saison?

Notre troisième place à l’approche du milieu de saison montre que nous ne sommes pas là par hasard. A travers la E20, l’équipe a prouvé qu’elle pouvait rebondir après une période difficile. Je me souviens avoir regardé la maquette dans la soufflerie avec James Allison, cet hiver. Nous parlions des gains aérodynamiques et des choix mécaniques, de la forme étrange du nez, des calculs encourageants à cette époque. Nous étions raisonnablement optimistes, mais notre pire cauchemar restait le même : arriver à Jerez pour les premiers essais et être passé à côté de quelque chose auquel tous les autres auraient pensé. Heureusement, cela ne s’est pas produit.

Même si l’équipe a franchi un cap récemment, elle n’est pas encore candidate au titre…

Cette situation est saine. Elle montre que nous contrôlons notre rythme de progression. La constance semble très souvent être la clé en Formule 1. Une fois que vous sous êtes assigné des objectifs à moyen et à long terme, vous devez vous concentrer sur eux et faire en sorte que rien ne change votre stratégie. Lorsque Genii Capital est arrivé à Enstone, ils ont immédiatement compris que jouer le titre en deux ans serait impossible. Ils y sont allés pas à pas. Beaucoup de départements ont été restructurés, des méthodes ont été revues, des investissements ont été apportés dans des domaines-clés et une nouvelle organisation a été mise en place. Cela a pris du temps, mais cela devait se passer ainsi. Nous pouvons maintenant construire sur des bases solides.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités