Boullier : "La E20 devrait être compétitive en Malaisie"

La famille d'Enstone est unique dans son approche de la Formule 1

La famille d'Enstone est unique dans son approche de la Formule 1. Le Team Principal, Eric Boullier, pense que l'équipe ira loin avec cette stratégie.

Eric, si vous deviez résumer le GP d'Australie en un mot, quel serait-il ?

"Fierté, je pense."

Pourquoi ?

"Nous sortons d’une dure saison 2011. D’un point de vue humain et technique, l’année a été très, très dure. Nous avons pris des risques qui n’ont pas payé avec un concept innovant. Mais nous en avons payé le prix. Pourtant, lorsque nous avons abordé le sujet 2012, cette expérience ne nous a pas empêchés de nous montrer courageux, encore une fois. L’équipe a prouvé qu’elle n’avait toujours pas peur de sortir des sentiers battus. C’est exactement ce que j’attendais. Je crois que c’est dans l’ADN d’Enstone. En tant que Team Principal, je ne peux qu’être impressionné par cette approche."

Vous attendiez-vous à une telle performance de la E20 à Melbourne ?

"Avant les qualifications, personne ne savait vraiment à quoi s’attendre. Il y avait peut-être un peu plus que les années précédentes des bribes d’informations fiables à retenir des essais hivernaux. Nous savions notre voiture rapide, mais nous n’avions aucun indice sur les autres. Samedi nous a apporté un soulagement: une deuxième ligne sur la grille n’est pas le fruit de la chance."

Maintenant, que pensez-vous de Sepang ?

"C’est un circuit totalement différent de l’Albert Park, bien sûr. Cela dit, nous estimons que la E20 devrait se montrer compétitive ici. Une de ses plus grandes qualités est qu’elle dégrade très peu ses gommes. Dans les conditions très chaudes de la Malaisie, cela ne peut être qu’un avantage."

Romain et Kimi semblent formuer un duo très compétitif...

"Oui et c’est ce que nous cherchions cette année. Ils s’entendent bien et ils se motivent l’un l’autre. Pour nous, c’est idéal. Nous le savions dès le début. Romain n’a vraiment pas eu de chance en Australie parce qu’il pouvait se battre pour une place parmi les meilleurs. Malheureusement, il s’est fait sortir de la course par un autre pilote. Cela fait partie du jeu, je crois, mais c’est terriblement frustrant. De telles manœuvres de la part d’un concurrent sont inutiles à ce stade de la course. Ce pilote, d’ailleurs, n’a pas franchi la ligne d’arrivée non plus, comme quoi il existe une justice immanente, il me semble… Kimi a réussi à remonter 11 places pendant la course, cela montre assez sa motivation."

Le Championnat 2012 se jouera probablement sur le développement. L'équipe sera-t-elle capable de l'assumer ?

"Développement signifie ressources et investissement. Avec Genii Capital derrière nous, nous savons bénéficier d’une structure solide et fiable. Ils feront tout ce qui est possible pour nous aider à concevoir et à produire les pièces pour être encore plus compétitif. Genii ne s’est pas engagé en Formule 1 pour finir deuxième."

Comment l'équipe peut-elle rivaliser avec Mercedes, Ferrari ou Red BUll ? Votre budget n'a rien de comparable...

"C’est exact. Mais notre philosophie est que l’argent n’achète pas les victoires ni les championnats. Pour nous, la Formule 1 est d’abord une affaire d’intelligence et de de coûts maitrisés. La E20 est la première voiture d’Enstone conçue avec l’aide de notre soufflerie à 60% et améliorée avec la CFD. Dans quelques semaines, le nouveau simulateur sera opérationnel. Les employés d’Enstone disposent des bons outils pour aller de l’avant et nous investissons où c’est nécessaire. Cela dit, il ne faut pas non plus nous considérer comme une équipe de deuxième zone. Avec des partenaires comme Lotus, Total, Rexona, Clear, et Microsoft Dynamics, nous sommes clairement une des structures les plus attractives."

Vous êtes la seule équipe à avoir annoncé cette année des accors commerciaux avec des groupe de taille…

"Exact. Cela signifie que notre approche plait aux plus grandes entreprises mondiales. Lorsque des partenaires signent avec Lotus F1 Team, ils ne s’engagent pas dans une relation commerciale. Ils deviennent membres d’une famille très spéciale. L’aspect humain est négligé habituellement en Formule 1, mais nous le plaçons en tête de notre liste de priorités. Notre philosophie de communication et de marketing est unique dans ce sport. Nous sommes honnêtes, ouverts, abordables, parfois même un peu impertinents. Nous aimons nos fans et nous ne racontons jamais de mensonges aux médias. C’est inhabituel dans le paddock et c’est qui fait de Lotus F1 Team une entité unique. Cela finira par payer. Les gentils gagnent toujours à la fin."

[Communiqué de Lotus F1 Team]

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Mercedes , Ferrari , Lotus F1
Type d'article Actualités