Boullier : La E20 réagit très bien aux demandes des pilotes

Fondée sur une nouvelle voiture, deux nouveaux pilotes et de nouvelles ressources en développement à Enstone, la saison 2012 du Lotus F1 Team s’annonce extrêmement prometteuse

Fondée sur une nouvelle voiture, deux nouveaux pilotes et de nouvelles ressources en développement à Enstone, la saison 2012 du Lotus F1 Team s’annonce extrêmement prometteuse. le Team Principal, Eric Boullier, envisage un futur brillant.

Comment voyez-vous la saison à venir ?

"De manière positive. Lors des essais, vous ne savez jamais comment travaillent les autres. Mais concernant Lotus F1 Team, nos pilotes étaient enchantés de la facilité de pilotage de la voiture et de sa performance globale. La E20 réagit très bien aux demandes des pilotes et aux modifications des ingénieurs. Aussi, l’ensemble forme une bonne base de travail. Bien sûr, nous ne savons pas où nous nous situons par rapport aux autres. Mais nous sommes convaincus que la compétition sera plus serrée cette année et nous espérons être parmi ceux qui comptent."

Deux nouveaux pilotes, n’est-ce pas une part de risque ?

"La continuité a du bon parfois, mais nous devons aussi faire des choix. Nos deux pilotes sont fantastiques. Kimi est un champion du monde, son retour est bon pour la Formule 1, pour les fans et formidable pour l’équipe. Son expérience est inestimable et son implication plus forte que jamais. Il mène l’équipe dans la bonne direction. Et en Romain, nous avons un pilote de grand talent qui a déjà démontré qu’il saisit la chance qui lui est offerte. Il progresse à grande vitesse et je pense qu’il va faire du bon travail encore cette année. Nous avons un superbe duo de pilotes."

Quels enseignements tirez-vous des essais d’avant-saison ?

"Les designers et toute l’équipe ont fait de l’excellent travail cette année. Les tests ont montré que la voiture est un vrai progrès, en termes de forme et de finition. Elle s’est montrée également fiable dès le début. Nous ne récupérerons jamais les quatre jours perdus à Barcelone, mais c’est déjà derrière nous. Nous avons beaucoup roulé à Jerez et pas mal à Barcelone lors de la deuxième session. La voiture est fiable et nous avons tiré le plus possible des huit jours d’essais avant de partir à Melbourne."

Quels sont les objectifs de l’équipe en 2012 ?

"Nous voulons être vus et nous comporter comme un des top teams dans ce sport ultra compétitif. Pour moi, cette année sera placée sous le signe des progrès que nous accomplirons au cours de la saison. Ce sera bien plus encourageant que tout espoir de résultat ou autre. Si nous pouvons terminer l’année plus haut dans le classement, je serai ravi et ce serait la meilleure récompense pour nos sponsors et pour l’équipe. C’est clairement un but. Nous voulons faire mieux, nous voulons être meilleurs, nous voulons plus de podiums et si nous avons la chance de gagner une ou des courses, je serai plus qu’heureux. La progression au cours de la saison sera l’objectif principal."

Avez-vous été encouragé par la façon dont l’équipe a réagi, vite et positivement, au problème de châssis ?

"C’était un problème inattendu et nous aurions préféré nous l’éviter. Mais il est clair que la manière dont l’équipe a réglé ce problème nous a montré sous notre meilleur jour. Tout le monde s’est attelé à la tâche et s’est focalisé sur la solution, pas sur ce qui n’avait pas fonctionné. Notre approche pour résoudre le problème a été bonne. Tout a été modifié très rapidement et avec le même souci de qualité que nous voyons partout sur la E20. Cet ennui est désormais derrière nous et cela devrait être tout pour les surprises."

2012 est une année de construction pour 2013 et au-delà. Quel est le projet à long terme ?

"Notre organisation est forte et efficace. Nous souhaitons maintenant nous renforcer sur nos points forts et nous assurer que nous sommes capables d’utiliser nos ressources au mieux pour développer plus de concepts et une voiture plus efficace chaque année. Si vous fixez vos objectifs de plus en plus hauts tous les ans, vous progresserez. L’équipe a bien construit ses actifs, consolidant son unité CFD, augmentant sa soufflerie à 60% et avec un simulateur très bientôt en fonction… Nous disposons d’une grande quantité de moyens et de tout ce qui est nécessaire pour être un top team."

"L’investissement est un facteur clé et il est constant dans notre organisation. A la fin de cette année, d’autres projets viendront pousser nos objectifs. Ce sont les prochaines étapes pour nous permettre de devenir encore plus forts."

Comment vous sentez-vous personnellement à l’aube de la saison 2012 ?

"Après la difficile saison 2011 – c’était ma deuxième année en Formule 1 – je me sens d’humeur beaucoup plus positive et encouragé par tout ce que je vois dans l’équipe. Nous allons dans la bonne direction. L’an dernier s’est révélé être une dure expérience dont chacun a tiré les leçons. Place à la course !"

[Communiqué de Lotus F1 Team]

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités