Boullier : McLaren n'y est pas en vitesse pure, mais a du potentiel

partages
commentaires
Boullier : McLaren n'y est pas en vitesse pure, mais a du potentiel
11 mars 2014 à 14:11

McLaren a subi un nombre important de changements structurels, commençant par le retour de Ron Dennis à la tête du team ayant connu l’an dernier une saison dépourvue du moindre podium

McLaren a subi un nombre important de changements structurels, commençant par le retour de Ron Dennis à la tête du team ayant connu l’an dernier une saison dépourvue du moindre podium. Avec un Martin Whitmarsh comme première victime de cette restructuration, l’équipe anglaise se présente à Melbourne dirigée par un nouveau directeur de course, en la personne du français Eric Boullier.

« Il a été fascinant d’observer et d’apprendre comme opère l’équipe », décrit celui qui tirait les ficelles chez Lotus ces dernières années. « Je vois tant de potentiel, ici ! Les infrastructures sont à la pointe ; les gens sont extrêmement motivés. Nous sommes tous à bloc pour faire des progrès ».

Après des tests très satisfaisants à Jerez, McLaren a un petit peu marqué le pas en termes de performance pure à Bahreïn. Sans avoir pu valider certaines des introductions du package que l’on verra pour la première fois en Australie, le team a cependant de grosses cartes en main en termes de régularité et de fiabilité.

Reste qu’il est difficile de dire si cela sera suffisant pour opposer de la résistance à Mercedes.

« En termes de performance pure, nous n’y sommes pas encore, avoue Boullier. « Mais il y en a encore à venir : il y a de la faim et de la foi dans l’ensemble de l’organisation McLaren. McLaren est un team que j’ai toujours énormément respecté – depuis que je regardais Ayrton Senna et Alain Prost se battre dans ces autos d’un rouge et blanc emblématique, quand j’étudiais chez moi, en France. Faire partie de cette équipe signifie tant pour moi. Mais je sais que nous ne serons pas jugés sur notre passé, mais sur ce que nous parvenons à accomplir dans le présent ».

Prochain article Formule 1
Technique - Pourquoi les pilotes doivent réapprendre les pédales

Previous article

Technique - Pourquoi les pilotes doivent réapprendre les pédales

Next article

Quantum of Solace - Les (faux) millionaires en F1 (2/2)

Quantum of Solace - Les (faux) millionaires en F1 (2/2)
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Alain Prost , Ayrton Senna Shop Now , Martin Whitmarsh
Équipes Mercedes Shop Now , McLaren Shop Now
Type d'article Actualités