Boullier : Pas d'autre objectif que le titre pour McLaren

Directeur de course McLaren mais auto-revendiqué Directeur d’Equipe sur les circuits depuis cette semaine, Eric Boullier découvre son nouvel univers, sur le tracé de Bahrein, où les tests de sa nouvelle équipe se sont déroulés de la meilleure façon...

Directeur de course McLaren mais auto-revendiqué Directeur d’Equipe sur les circuits depuis cette semaine, Eric Boullier découvre son nouvel univers, sur le tracé de Bahrein, où les tests de sa nouvelle équipe se sont déroulés de la meilleure façon possible.

Rapide et régulière, la McLaren semble disposer d’une base d’exploitation très malléable pour les ingénieurs, qui parviennent chaque jour à mettre en place leur programme de façon satisfaisante depuis Jerez.

Boullier décrit ses premières sensations sur son nouveau team et l’organisation de celui-ci. D’après le Français, Ron Dennis, revenu aux commandes de l’équipe en lieu et place de Martin Whitmarsh, pourrait également faire son retour sur quelques GP cette saison. Les deux hommes doivent encore trouver leurs automatismes ensemble : Boullier a en effet rencontré Dennis pour la première fois à l’occasion de son arrivée à Woking !

« C’est un grand personnage et une figure dont on a besoin chez McLaren aujourd’hui et dans ce paddock. Il est un grand catalyseur et il nous pousse dur vers là où nous devrions être », décrit Boullier pour Sky Sports.

Après avoir assisté au développement de Romain Grosjean chez Lotus et suivi de nombreux jeunes pilotes avec la filière Gravity, Boullier est désormais aux premières loges de l’éclosion du jeune Kevin Magnussen, qui s’intègre parfaitement chez McLaren depuis son arrivée, et se retrouvant plus souvent qu’à son tour en haut du classement.

« C’est une nouvelle tête et tout le monde regarde ce qu’il fait. Il est très rapide sur un tour et a été régulier tout comme il s'intègre bien dans le team », décrit Boullier. « Il est clairement l’un de ceux que l’on doit surveiller dans le futur ».

Après une saison difficile en 2013, lors de laquelle aucun podium ne fut collecté par le team, l’ambition est bien et bien de revenir au sommet et de disputer les couronnes mondiales, même si la donne technique 2014 rend encore tout pronostic très difficile.
« Il n’y a qu’un objectif que nous accepterons et il s’agit de nous battre pour la victoire et le championnat », tranche Boullier. « Nous ferons donc de notre mieux. Il est encore trop tôt [pour dire où se trouve l’auto]. Les essais sont les essais, et tout le monde n’amène pas encore son package définitif -nous ne le faisons clairement pas- ; attendons donc de voir ».

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean , Martin Whitmarsh , Kevin Magnussen
Équipes McLaren
Type d'article Actualités