Bourdais ne pensait plus avoir sa chance en F1

Après quatre titres consécutifs en Champ Car, Sébastien Bourdais s'est enfin vu offrir sa chance en Formule Un et a débuté sa première saison dans la catégorie reine du sport automobile ce week-end

Après quatre titres consécutifs en Champ Car, Sébastien Bourdais s'est enfin vu offrir sa chance en Formule Un et a débuté sa première saison dans la catégorie reine du sport automobile ce week-end.

A déjà 29 ans, il n'espérait plus accéder à la F1, lui qui n'a connu que la victoire et les titres outre-Atlantique. Mais contre toute attente, la petite Scuderia Toro Rosso lui a proposé une séance d'essais, puis une deuxième, avant que sa place chez STR aux côtés de Sebastian Vettel ne soit assurée au courant de cet hiver. Le français avoue qu'il ne pensait plus en arriver là.

"A la fin de la saison 2005, je pensais que si j'arrivais en F1 maintenant, ce serait une grosse surprise", explique le quadruple champion de Champ Car. "A la fin de la saison 2006, je pensais que ce n'était définitivement qu'un rêve. Mais une semaine après que j'ai déclaré à la presse que je n'y croyais plus, Toro Rosso m'a proposé de tester leur voiture."

"Ma seule véritable occasion de piloter une F1 était en 2002, avec Arrows. Mais l'écurie n'a pas pu terminer sa saison et cette occasion s'est évanouie. Après, c'était vite difficile d'avoir sa chance, il y a plein de jeunes pilotes talentueux qui débarquent. Mais j'ai eu cette chance et je suis enfin là, après de nombreuses années d'attente."

A lui maintenant de montrer ce dont il est capable. Rappelons qu'il s'élancera depuis la neuvième ligne demain lors du Grand Prix d'Australie.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sébastien Bourdais , Sebastian Vettel
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités