Brawn veut des courses sans points pour tester de nouveaux formats

partages
commentaires
Brawn veut des courses sans points pour tester de nouveaux formats
Charles Bradley
Par : Charles Bradley
1 mars 2017 à 11:12

Le nouveau responsable de l'aspect sportif de la Formule 1, Ross Brawn, a déclaré qu'il rêvait de voir le retour de courses hors-championnat pour tester de nouveaux formats.

Keke Rosberg, Williams-Cosworth FW08C
Sean Bratches, manager, opérations commerciales ; Chase Carey, président et directeur général de la Formule 1 ; Ross Brawn, manager, sports mécaniques
Jolyon Palmer, Renault F1 Team RS17
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Esteban Ocon, Force India VJM10, et Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Valtteri Bottas, Mercedes F1 W08, devant Antonio Giovinazzi, Sauber C36

Le Britannique a déjà évoqué plusieurs idées pour essayer de changer la discipline reine à l'avenir et poursuit l'évocation de son projet global en remettant sur la table l'idée de courses hors-championnat, qui ont longtemps existé en discipline reine.

Dans sa vision, Ross Brawn souhaiterait profiter de ces événements pour effectuer des tests sur les formats de course notamment, sans que cela ait une influence négative sur le championnat. Il a aussi indiqué, pour Sky Sports, qu'un changement de format des GP n'aurait pas lieu sans l'aval des acteurs du paddock et des fans.

"En fait, mon rêve serait d'avoir une course hors-championnat une fois par an. Et, lors de cette course hors-championnat, on pourrait faire des tests. Donc on pourrait essayer un différent format pendant une course et juger. Cela nous permettrait de faire varier le format et d'essayer quelque chose de différent et de le faire évoluer."

"Comme tout le reste, il faudrait affiner. Ensuite, on pourrait l'améliorer et dire : 'en fait, maintenant, c'est mieux que ce que nous avons. Les fans aiment ça, tout le monde aime ça. Changeons.'."

La dernière course hors-championnat disputée par des Formule 1 a eu lieu en 1983, avec la Course des Champions remportée par Keke Rosberg, sur Williams, à Brands Hatch.

"Vous ne pouvez pas prendre un risque au championnat en changeant le format et en l'empirant. Cela me rend un peu nerveux. Quand nous commencerons à changer le format, il faudra être sûr que nous le faisons bien. Parce que quand vous commencez un championnat avec un nouveau format, vous ne pouvez pas le changer pendant l'année, ou vous ne [le] devriez pas."

Attirer les fans

Brawn explique aussi que le moindre changement devrait avoir pour objectif d'attirer de nouveaux fans et de nouveaux spectateurs ou téléspectateurs. "Si nous passons à deux courses pendant un week-end et que l'on réalise ensuite que ce n'est pas vraiment ce que nous voulions, nous ne pourrons pas le changer."

"Ce que nous ne voulons pas perdre, ce sont nos fans classiques, nous devons les conserver. Nous voulons leur donner une proposition encore meilleure, et aussi encourager les nouveaux enthousiastes. Nous avons besoin de cet équilibre."

Prochain article Formule 1
Barcelone, J3 - Bottas bat le record du circuit avant la mi-journée

Previous article

Barcelone, J3 - Bottas bat le record du circuit avant la mi-journée

Next article

Le Grand Prix du Canada prolongé jusqu'en 2029

Le Grand Prix du Canada prolongé jusqu'en 2029

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Charles Bradley
Type d'article Actualités