Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Brawn intéressé par un retour en Formule 1

partages
commentaires
Brawn intéressé par un retour en Formule 1
Par :
Traduit par: Basile Davoine
29 oct. 2016 à 07:04

Ross Brawn a reconnu qu'il était intéressé par un retour en Formule 1, mais uniquement dans un rôle qui lui permettrait d'aider la discipline à progresser, et non au sein d'une équipe.

Ross Brawn, Mercedes AMG F1
Ross Brawn, Mercedes AMG F1
Ross Brawn, Mercedes AMG F1
Ross Brawn, Mercedes AMG F1
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1

Ross Brawn n'est plus sur le devant de la scène depuis qu'il a quitté Mercedes au terme de l'année 2013, qui a marqué la fin d'une carrière réussie chez Benetton, Ferrari et Brawn GP. Alors que Ferrari l'a ciblé il y a quelques mois, le Britannique ne souhaite pas collaborer à nouveau avec une écurie, mais il admet qu'un retour pour endosser un rôle permettant d'aider la F1 à s'améliorer l'intéresserait. 

L'année dernière, alors que les inquiétudes planaient quant à la santé sportive de la F1, Christian Horner estimait que quelqu'un comme Ross Brawn permettrait d'améliorer la situation. 

"C'était agréable d'entendre ça de la part de Christian", confie Brawn au Daily Telegraph. "C'est comme ça que j'aimerais être impliqué dans la discipline. Je ne reviendrai jamais dans une équipe. J'ai fait tout ce que je pouvais dans une équipe, ce serait répéter la même chose."

"C'est sûr, essayer d'aider la F1 à devenir meilleure serait attirant. C'est quelque chose qui pourrait m'intéresser. Si vous me demandez ce dont la F1 a besoin, c'est d'un projet ; un projet sur trois ans et sur cinq ans. Ma vision, c'est que nous n'avons pas la structure idéale pour créer ce plan et le mettre en place à temps."

Nouveau propriétaire de la Formule 1, Liberty Media évalue actuellement les manières de faire progresser la discipline, et il serait possible de trouver un rôle à Ross Brawn sans que celui-ci n'entre en conflit avec celui de Bernie Ecclestone. 

"Je n'ai pas de problème avec Bernie", ajoute Brawn. "Ce que nous avons aujourd'hui est d'abord le fruit de ce que Bernie a créé. Je suis juste frustré parce que mon approche est méthodique et structurée, alors que celle de Bernie est confuse et impulsive."

"Si l'on rassemblait ces deux choses, ce serait une combinaison intéressante. Parfois, je trouve ces bizarreries et ces approches amusantes. D'une certaine manière, je suis toujours autour de ça. Je continue à frapper à la porte jusqu'à ce qu'elle s'ouvre."

Bientôt la récompense pour Rosberg ?

Avant de quitter le paddock, Brawn a joué un rôle crucial dans la mise en place de l'infrastructure Mercedes, lors du retour de la firme à l'étoile en 2010 en rachetant l'équipe de Brackley. Un projet qui avait débuté avec Nico Rosberg, encore présent aujourd'hui et pour le moment bien placé pour aller chercher un premier titre mondial. Une issue qui réjouirait son ancien patron. 

"Il est très robuste", assure Brawn. "Il a perdu un peu de terrain, puis il s'est remis dans le droit chemin pour revenir. Beaucoup de pilotes punis par Lewis [Hamilton] pendant deux ans seraient partis. J'aimerais le voir gagner le titre mondial, car il a fait un travail fabuleux pour revenir après avoir été battu."

Article suivant
Rosberg - "Ferrari sera une grande menace"

Article précédent

Rosberg - "Ferrari sera une grande menace"

Article suivant

Frank Williams se remet d'une pneumonie

Frank Williams se remet d'une pneumonie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble