Brawn n’a qu’un job de consultant avec Liberty Media

partages
commentaires
Brawn n’a qu’un job de consultant avec Liberty Media
Pablo Elizalde
Par : Pablo Elizalde
Traduit par: René Fagnan
2 nov. 2016 à 15:40

Ancien grand patron de l’écurie Mercedes AMG, Ross Brawn nie avoir joint les rangs de Liberty Media, nouveau propriétaire de la F1, mais précise toutefois qu’il agit comme consultant après de ce groupe.

Ross Brawn, Mercedes AMG F1
Ross Brawn, Mercedes AMG F1
Ross Brawn, Mercedes AMG F1

Une rumeur indiquait ce mardi cette semaine que Brawn avait accepté de jouer un rôle dans l’administration sportive de la F1 en servant d'intermédiaire entre les écuries et la FIA.

La rumeur précisait que Brawn ne serait impliqué que du côté sportif de la F1 en aidant le groupe à préparer l’avenir de cette catégorie.

Âgé de 61 ans, Brawn, vient toutefois de préciser que Liberty Media ne lui avait fait aucune offre d'emploi formelle.

Liberty n’est pas suffisamment avancé pour s'engager ainsi”, a déclaré Brawn sur les ondes de la BBC. “Je les conseille pour les aider à mieux comprendre la F1, c'est tout."

Le Britannique a quitté la scène des Grands Prix à la fin de la saison 2013 après avoir travaillé pour les écuries Benetton, Ferrari, Brawn GP et Mercedes AMG. Il a récemment déclaré que s’il revenait en F1, ce serait pour travailler avec les dirigeants de la F1 et non pas au sein d’une écurie.

Article suivant
Technique - Écopes de freins modifiées sur les Williams

Article précédent

Technique - Écopes de freins modifiées sur les Williams

Article suivant

De Villeneuve à Vettel, les écarts de langage et la FIA

De Villeneuve à Vettel, les écarts de langage et la FIA
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Pablo Elizalde