Brawn : Les simulations 2019 montrent un effet "tangible" sur les courses

partages
commentaires
Brawn : Les simulations 2019 montrent un effet
Par : Glenn Freeman
14 nov. 2018 à 11:00

Le manager sportif de la Formule 1, Ross Brawn, a déclaré que le travail de simulation mené pour évaluer les changements techniques en vue de 2019 démontre des effets "tangibles" qui devraient améliorer la course.

Avant une plus grande refonte du règlement technique prévue pour 2021, des changements moins ambitieux vont être faits dès l'année prochaine, se concentrant sur des zones clés comprenant notamment les ailerons avant et arrière, les écopes de freins et les déflecteurs.

La simplification du profil aérodynamique de certaines pièces des monoplaces suscite l'espoir de pouvoir permettre aux pilotes de mieux se suivre lors des luttes en piste. "De nouveau, nous avons vu au Brésil que quand le niveau de performance de deux voitures est plus ou moins le même, il est alors presque impossible de dépasser", a expliqué Brawn.

Lire aussi :

"Cela soulève la question de la manière de rendre plus facile le fait de pouvoir attaquer une voiture qui vous précède. Durant 2018, nous avons fait des progrès significatifs sur la définition du règlement technique pour l'an prochain, surtout concernant la zone clé de l'aileron avant et, lors des dernières semaines, nous avons travaillé sur les plus petits détails."

"Notre travail de simulation et ce que les équipes, avec lesquelles nous avons travaillé en étroite collaboration là-dessus, nous disent, c'est que les effets sont tangibles, même si nous sommes biens conscients que la vraie preuve ne viendra qu'en mars prochain lors du Grand Prix d'Australie."

Brawn insiste sur le fait que les changements qui vont survenir en 2019 ne sont que le début du processus, même si les attentes concernant l'amélioration du spectacle dès l'année prochaine sont grandes. "Les modifications introduites sont une première étape importante, mais pas nécessairement exhaustive, vers la définition des nouvelles réglementations techniques et sportives qui vont façonner l'avenir à long-terme de la Formule 1."

"C'est un avant-goût de ce que nous mettons en place pour 2021 et nous sommes heureux de ce que nous avons déjà accompli pour 2019, mais clairement nous avons de grands espoirs, même à court terme. Cette année, la Formule 1 a produit des courses vraiment exaltantes ; je pense à Bakou, Shanghai, Silverstone et Mexico, et tout indique qu'il y en aura plus l'année prochaine."

Article suivant
La FIA ne modifiera pas la procédure de pesée des F1

Article précédent

La FIA ne modifiera pas la procédure de pesée des F1

Article suivant

Palmer : L'action d'Ocon, "une des plus stupides depuis longtemps en F1"

Palmer : L'action d'Ocon, "une des plus stupides depuis longtemps en F1"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Glenn Freeman