Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
26 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
75 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
88 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
111 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
131 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
145 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
159 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
187 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
194 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
208 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
215 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
244 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
251 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
265 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
278 jours

Brawn : Verstappen doit "apprendre de ses erreurs"

partages
commentaires
Par :
29 oct. 2019 à 18:43

Le manager sportif de la Formule 1, Ross Brawn, a déclaré que, pour devenir Champion du monde, Max Verstappen allait devoir apprendre de ses erreurs.

Max Verstappen a connu un GP du Mexique fait de hauts et de bas. De hauts d'abord quand il a signé la pole position samedi et terminé à la sixième place en dépit de divers incidents très coûteux en début de course. De bas ensuite quand il a perdu cette pole pour n'avoir pas ralenti sous drapeau jaune et pour avoir été impliqué dans deux accrochages avec les Mercedes qui l'ont empêché de prétendre à la victoire.

Lire aussi :

"Max a commis quelques erreurs qui lui ont coûté cher", a écrit Ross Brawn dans son habituel chronique d'après-GP. "À commencer par samedi quand il a ignoré les drapeaux jaunes après l'accident de Valtteri Bottas en Q3, et après-coup en admettant éhontément qu'il n'avait pas réduit sa vitesse. Ensuite, dimanche, il a vu rouge dans le premier tour quand il s'est accroché avec Hamilton au virage 2 après le départ. Pour ne rien arranger, il a crevé après une manœuvre pour le moins ambitieuse sur Bottas dans le stadium quelques tours plus tard. Et c'était quasiment terminé."

"Il pourra tirer de la consolation dans sa remontée de la 20e à la sixième place qui s'est appuyée sur un marathon de 66 tours en pneus durs. Le Néerlandais a démontré son âge ou son manque d'expérience. Il n'a encore que 22 ans et il y a donc beaucoup de marge de progression. L'important est d'apprendre de ses erreurs, ce qui vaut même quand vous avez 50 ans mais peut-être un peu plus à 22 ans. Il faut remporter [les courses] que vous devez remporter, ainsi que celles où ce n'est pas le cas, comme l'a démontré Lewis ; c'est comme ça que vous devenez Champion du monde."

Lire aussi :

Brawn a d'ailleurs salué la victoire inattendue de Hamilton et de Mercedes à Mexico. "Lui et son équipe ont prouvé qu'ils pouvaient gagner même quand ils n'ont pas le package le plus rapide, une situation rare au cours des cinq dernières années. Lewis a gagné grâce au choix d'un seul arrêt et la réalisation que la position en piste était fondamentale. Ces facteurs, combinés à la capacité innée de Lewis à gérer les pneus, ont scellé une victoire superbement exécutée."

"D'une certaine manière, cette course a reflété la saison dans son ensemble : cette année est la première dans l'ère hybride où la supériorité technique de Mercedes a été contestée, mais dans le même temps, le pilote et l'équipe ont trouvé le moyen de tirer le meilleur de leur package, profitant au maximum de circonstances imprévues et des erreurs des autres. Les séries de records sont bâties comme cela."

Article suivant
FIA : Verstappen risquait jusqu'à 5 places de pénalité

Article précédent

FIA : Verstappen risquait jusqu'à 5 places de pénalité

Article suivant

La F1 se tourne vers l'écologie, Hamilton approuve

La F1 se tourne vers l'écologie, Hamilton approuve
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Catégorie Course
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Fabien Gaillard