Briatore - Le "bon petit dictateur" Ecclestone doit rester

Ami proche du grand argentier de la F1, l'ancien Directeur d'équipe Flavio Briatore a expliqué à la Rai avoir insisté auprès de Bernie Ecclestone afin qu'il reste à la tête de la F1 au moins "un an ou deux".

"Il a l'énergie de rester," explique l'Italien, "mais il devrait recevoir davantage de soutien de la part de CVC et de la FIA."

"Après son départ, il n'y aura pas de remplaçant digne de ce nom. Si CVC [qui détient aujourd'hui la majorité des parts en F1, ndlr] reste, ils vont nommer un directeur, probablement un Américain. La Formule 1 sera alors contrôlée par un Conseil d'Administration."

Pour Briatore, une prise de pouvoir par CVC serait mauvaise et il vaut mieux avoir une seule personne à la tête de la F1.

"Ce ne serait pas bon du tout. Il est préférable d'avoir un bon petit dictateur qui décide des règles."

"Mercedes ne veut pas dominer"

Par ailleurs, l'ancien patron de Benetton et de l'écurie Renault F1 estime qu'actuellement, Mercedes ne souhaite pas dominer la discipline afin de ne provoquer aucun changement majeur de règlement.

"Mercedes ne veut pas montrer toute sa puissance, sinon les règles seront modifiées. Il n'est donc pas dans leur intérêt de gagner si facilement qu'ils l'ont fait l'an dernier."

Ce discours corrobore les propos du Dr Helmut Marko, Red Bull, qui avait déclaré il y a peu : "Mercedes a aidé Ferrari cet hiver, et nous savons tous pourquoi."

Des paroles qui ont été formellement démenties par le groupe Mercedes depuis lors.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags bernie ecclestone, cvc, f1, fia, flavio briatore, mercedes