Briatore - Mercedes va dominer, Alonso n'est pas inquiet

Flavio Briatore, ancien Directeur de l'écurie Renault F1, a toujours des avis tranchés

Flavio Briatore, ancien Directeur de l'écurie Renault F1, a toujours des avis tranchés. Cette fois, l'Italien pense clairement qu'aucun rival de Mercedes n'est prêt à contester la domination des Flèches d'Argent dès 2015.

Même si Ferrari a donné le ton la semaine dernière à Jerez, même si Red Bull et Williams se disent en progrès par rapport à la saison 2014, Briatore voit la domination de la marque à l'Etoile comme une évidence.

"Mercedes va dominer ce championnat du monde comme ils l'ont fait l'an dernier. La seule constante en Formule 1 à l'heure actuelle est la supériorité de Mercedes sur toutes les autres équipes," a-t-il déclaré au média italien Adnkronos.

Briatore est toutefois enthousiaste à l'idée que Ferrari soit de retour aux avant-postes mais reste prudent à plusieurs semaines du véritable coup d'envoi de la saison 2015.

"Après une période très compliquée, nous espérons tous voir une Ferrari compétitive cette année, ce serait bien sûr formidable ! Ils ont réalisé beaucoup plus de tours que l'an dernier à Jerez, mais il faut tout de même se rappeler qu'il ne s'agit que d'essais hivernaux et qu'en plus, Ferrari ne récolte aucun point pour cela. Nous y verrons un peu plus clair après Barcelone."

Fernando Alonso est serein

L'homme de 64 ans est toujours le manager de Fernando Alonso, Champion du Monde avec Renault en 2005 et 2006. Briatore ne s'alarme pas au vu de la situation chez McLaren-Honda, qui a très peu roulé avec sa nouvelle MP4-30 lors des premiers tests d'avant-saison.

"Il est normal de connaître des problèmes au début, je pense qu'il vaut mieux être contraint de s'arrêter maintenant plutôt qu'à Melbourne. Il va de soi que les essais hivernaux sont aussi faits pour ça : comprendre et résoudre les soucis rencontrés avec la voiture."

Il conclut en évoquant une discussion tenue ces derniers jours avec le pilote espagnol, qui a rejoint Woking cet hiver après avoir échoué à Maranello.

"J'ai parlé avec Fernando et il n'est pas du tout inquiet à l'heure actuelle. Ils ont des choses à régler mais la volonté est très grande chez McLaren Honda de progresser le plus vite possible."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Flavio Briatore
Équipes McLaren , Mercedes , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités