Briatore - Tous les tests opérés sur Alonso sont négatifs

Actuellement à Dubai, où il se prépare dans l'espoir de pouvoir reprendre le volant pour le Grand Prix de Malaisie, Fernando Alonso marquera par son absence, ce weekend, à Melbourne

Actuellement à Dubai, où il se prépare dans l'espoir de pouvoir reprendre le volant pour le Grand Prix de Malaisie, Fernando Alonso marquera par son absence, ce weekend, à Melbourne.

La manche d'ouverture du Championnat du Monde de Formule 1 se tiendra sans le Double Champion du Monde espagnol, même si l'essentiel des conversations se centralisent sur l'étrange accident dont a été victime le pilote espagnol lors des tests hivernaux de Barcelone.

Comme bon nombre d'observateurs, Flavio Briatore, impliqué dans le management de l'Espagnol, estime que les circonstances de l'accident demeurent troubles.

C'est d'ailleurs sur McLaren et le manque de communication du team au sujet de ce qui s'est produit dans l'auto que l'Italien concentre son attention.

"Nous n'avons pas reçu d'informations de McLaren; Ron Dennis n'a pas clarifié [la situation] et j'espère qu'il le fera", a ainsi lâché Briatore, qui a obtenu une vidéo de l'incident. "Bernie Ecclestone me l'a envoyée, et le choc n'est pas fort. Ce n'est pas dramatique. L'accident en lui-même est quelque chose de très étrange".

Les conséquences de l'accident demeurent également floues. Au mieux, Briatore confirme-t-il ce qu'Eric Boullier a déjà admis, à savoir que l'hospitalisation d'Alonso s'était accompagnée d'une perte de mémoire, ayant duré "un jour, ou deux, ou trois"…

--
LIRE AUSSI -

Un malaise physique intervenu avant l'accident?

--

Pas de choc électrique

Comme de nombreuses sources, Briatore exclut la responsabilité d'un choc électrique, évoquant plutôt un "problème de direction". "Il y a une investigation de la FIA en cours, et l'on verra ce qui se passe. Mais s'il s'agissait de quelque chose d'électrique, nous croyons et espérons que cela serait su pour que cela ne se produise plus".

Plus que sur le passé, c'est donc sur le futur que se concentre Briatore, qui espère voir Alonso reprendre son baquet dès la seconde manche de la saison, dans les conditions physiquement éprouvantes de Kuala Lumpur (Malaisie).

La santé d'Alonso en question?

"Il a passé tous les tests possible et tout était négatif. Ils voulaient vérifier si Fernando avait lui-même un problème; un problème cardiaque, une petite crise, un caillot de sang, car cela peut arriver, même à un grand sportif. S'il y avait quelque chose, les docteurs l'auraient vu après des journées de discussions avec les meilleurs spécialistes européens. Les docteurs lui ont logiquement recommandé de ne pas participer au premier Grand Prix, à Melbourne, par précaution".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Flavio Briatore , Bernie Ecclestone
Équipes McLaren
Type d'article Actualités